Quand chaque clic réchauffe la planète : L’envers sombre du Web

Au cours des 30 dernières années, Internet a radicalement changé notre mode de vie, notre façon de transmettre les informations et de travailler. Cependant, il est important de noter que l’Internet a également une influence considérable sur notre planète en raison de la production d’ordinateurs, d’équipements, de centres de données et de la consommation d’énergie nécessaire pour stocker et faire circuler constamment les données. Selon GreenIT.fr, en 2015, les émissions de CO2 liées à l’utilisation d’Internet étaient estimées à environ 600 millions de tonnes par an.

Garder plus longtemps vos ordinateurs et appareils numériques

La première étape pour réduire l’empreinte écologique de notre utilisation d’Internet consiste à prolonger la durée de vie de nos appareils numériques. En effet, c’est la production de ces équipements qui génère le plus grand impact environnemental global. Ainsi, au lieu de remplacer votre ordinateur portable tous les 3-4 ans, envisagez de le garder pendant 6 voire 8 ans. Il en va de même pour les téléphones mobiles, les box internet et autres modems.

Limiter le streaming excessif

Le streaming vidéo consomme actuellement beaucoup d’énergie – regarder moins de vidéos et, si possible, éviter de les consulter fréquemment en haute définition peut aider à réduire cette consommation. De même, les concepteurs Web peuvent éviter de surcharger leurs pages avec des vidéos en lecture automatique, ce qui alourdit la charge de données pour les utilisateurs.

Être raisonnable avec le stockage dans le cloud

Le stockage dans le cloud contribue également à la consommation d’énergie. Chaque photo ou donnée stockée en ligne doit être constamment conservée sur un serveur alimenté en énergie. Ainsi, chaque fois que vous voulez accéder à ces données, l’échange de données avec le serveur consomme de l’énergie. Essayez de limiter votre utilisation du stockage dans le cloud pour réduire cet impact.

  • Éteignez vos box internet la nuit pour économiser de l’énergie.
  • Privilégiez le Wi-Fi plutôt que la 4G lorsque vous êtes à la maison car cela consomme moins d’énergie.
A lire aussi  Impacts et conséquences gravissimes des feux de forêts au Canada

Utiliser son équipement de manière intelligente

Selon Frédéric Bordage de GreenIT.fr, voici cinq gestes utiles pour une utilisation plus écologique de nos équipements numériques :

  • Réduisez le nombre d’e-mails que vous envoyez et limitez le nombre de destinataires.
  • Rédigez vos emails en format texte plutôt qu’en HTML.
  • Évitez les pièces jointes et les signatures d’email, en particulier les images qui alourdissent les emails.
  • Désabonnez-vous des newsletters que vous ne lisez plus.
  • Ne pas imprimer les e-mails.

En combinant ces différentes astuces, nous pouvons progressivement réduire notre empreinte écologique liée à l’utilisation d’Internet et adopter un comportement plus responsable et respectueux de l’environnement. Cela permettra non seulement de préserver notre belle planète, mais aussi d’économiser de l’énergie et donc des coûts dans notre quotidien.


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link