Restriction drastique d’eau en Catalogne, l’Espagne prie pour que tombe la pluie
Restriction eau Espagne
Table des matières

Barcelone et de larges pans du Nord-Est de l’Espagne sont soumis à des restrictions d’eau. En effet, une sécheresse de plusieurs mois, qui a dévasté les cultures, commence à mettre un frein aux activités humaines dans le pays méditerranéen. Les mesures affecteront 6,7 millions de personnes – 80% de la population de la région de Catalogne – a déclaré mardi Patrícia Plaja, porte-parole de l’administration catalane. Plaja a ajouté que, pour l’instant, il ne sera pas nécessaire de limiter l’utilisation de l’eau à l’intérieur des maisons pour se laver, cuisiner ou boire. Cependant, son gouvernement a exhorté les citoyens à « être conscients de la situation exceptionnelle à laquelle le pays est confronté ».

Quelles sont les restrictions d’eau en Catalogne ?

Les mesures, qui entrent en vigueur vendredi, comprendront des réductions d’eau pour l’irrigation des cultures et de l’industrie. Les citadins ne seront pas autorisés à utiliser de l’eau potable pour laver l’extérieur des maisons ou des voitures ou pour remplir les piscines. Plus de 500 mairies, dont Barcelone, doivent cesser de remplir les fontaines publiques ou de nettoyer les rues avec de l’eau potable.

Les précipitations inférieures à la moyenne que les experts ont liées au changement climatique mondial ont rétréci les réservoirs, endommageant l’agriculture et l’environnement dans toute l’Espagne. Barcelone devient désormais la deuxième grande ville d’Espagne à limiter l’utilisation de l’eau. C’est Séville qui avait, en premier, du prendre des mesures similaires en septembre à la suite d’une été extrêmement sec et chaud.

La Catalogne subira des sécheresses « plus longues et plus fréquentes »

Alors que les réservoirs du sud de l’Espagne, près de Séville, sont désormais les plus secs, les réservoirs d’eau de Catalogne sont tombés à 34 % de leur capacité, selon le ministère espagnol de la Transition écologique. En 2008, une sécheresse prolongée a contraint les autorités espagnoles à amener de l’eau à Barcelone par bateau pour garantir l’usage domestique. Cela a conduit à la construction d’une usine de dessalement près de Barcelone qui, selon les autorités locales, est la plus grande d’Europe avec une capacité de production de 60 millions de litres par an. Ils ajoutent qu’il fonctionne maintenant à 90% de sa capacité.

Plaja a déclaré que même si les pluies finissent par apporter un certain soulagement, «le contexte climatique (signifie) que la Catalogne subira des sécheresses plus longues et plus fréquentes », comme d’autres régions d’Espagne et de la région au sens large. Les climatologues ont identifié la Méditerranée comme l’une des régions du monde qui souffrira le plus de l’augmentation des températures due au changement climatique.

Nos autres articles