Empreinte carbone professionnelle : gagnez la bataille d’un monde professionnel durable par des éco-gestes individuels fédérateurs, simples et efficaces

Adoptez des gestes écologiques à la maison est devenue une habitude bien ancrée dans le quotidien de nombreux français. Cependant, le monde de l’entreprise peut s’avérer être en retard en la matière pour de nombreux raisons et les actions tardent à se mettre en place dans ce domaine. Cependant, nous pouvons agir de manière individuelle (et ainsi fédérer les collègues) en adaptant des écogestes au bureau. Voici ici quelques pistes faciles à mettre en place pour montrez l’exemple et encouragez les autres à en faire autant ! Vous pouvez contribuer à changer la donne et à faire de votre lieu de travail un endroit plus durable.

Réduire la consommation d’énergie de l’entreprise

Éteindre les lumières : Avant d’appuyer sur l’interrupteur, demandez-vous si la lumière artificielle est vraiment indispensable. Au moment de quitter votre lieu de travail, faites le tour des bureaux et éteignez toutes les lumières restées allumées

Ne pas laisser d’appareil en veille : Il est important d’éteindre son ordinateur chaque soir en quittant le travail. Perdez cette mauvaise habitude de mettre vos appareils électriques en veille. Tout appareil non utilisé pendant 30 minutes mérite d’être éteint – ordinateur inclus. Apprenez aussi à débrancher les prises de lampes et chargeurs de téléphone. Même en veille, ces appareils sont très gourmands en électricité.

Ne pas inutilement augmenter le chauffage : En hiver, certains sont très frileux. D’autres, au contraire, meurent de chaud au-delà de 22°. D’où des situations courantes dans les open spaces avec le thermostat réglé sur 28° et les fenêtres ouvertes. Prévoyez des pulls, des gilets, des plaids pour ceux qui ont froid et des tenues en conséquence pour ceux qui ont chaud.

A lire aussi  Le marc de café : ses usages insoupçonnés pour la maison, le jardin et la beauté

Alléger votre boite mal : l’ADEME conseille de trier les courriers inutiles, les brouillons, les courriers indésirables, de les supprimer et de vider régulièrement la corbeille. faites ce gestes au moins une fois par semaine. Lorsque que vous répondez à un mail, n’oubliez pas de supprimer les pièces jointes. Diminuez le poids de votre signature (éviter les images lourdes et consommatrice en énergie. Ces gestes permettent de diminuer fortement la consommation des serveurs.

Demander un ordinateur portable à son employeur : Quand on sait qu’un ordinateur portable consomme moitié moins qu’un ordinateur classique, le choix écolo est vite fait. Faites-en profiter toute l’entreprise en suggérant l’option de l’ordinateur portable lors du prochain renouvellement du parc informatique ou pour l’équipement des nouveaux collaborateurs.

Réduire ses déchets

Privilégier gourdes et mugs : lors de vos pauses-café, optez pour des mugs, des tasses, des verres et des couverts réutilisables. Vous pourrez ainsi éviter les gobelets en plastique jetés à la poubelle chaque année. Gourdes hermétiques, gobelets en bambou recyclé… : il y en a pour tous les goûts. Offrez-en un à vos collègues pour leur anniversaire et incitez-les à adopter une attitude plus éco-responsable.

Trier ses déchets et recycler ses capsules de café sont autant de petits gestes qui auront un grand impact sur l’environnement. Suggérer la mise en place de solution de tri en interne afin d’encourager le personnel à engager une démarche responsable.

Le gâchis de papier : un fléau

La fabrication de papier est très polluante et nécessite l’utilisation de produits chimiques, d’eau et d’énergie. Voici quelques conseils pour réduire sa consommation de papier :

A lire aussi  Chocolat addict ? Découvrez comment votre addiction affecte l'environnement

Paramétrer les options d’impression : Si vous devez imprimer des documents, optez pour l’impression en noir et blanc, recto verso et le mode éco pour réduire la consommation de papier, d’encre et d’énergie.

Offrir une seconde vie au papier usagé : Votre entreprise peut recycler le matériel de bureau, les fournitures et le matériel informatique. Vous pouvez également utiliser le papier usagé comme brouillon ou le mettre à disposition de votre équipe.

Suggérer des solutions de recyclage : de nombreux prestataires proposent des solutions de collecte et de recyclage des déchets papiers afin qu’il soit revalorisé.

Optimisez vos déplacements

Optimiser ses déplacements s’avère être un bon geste écologique pour limiter les émissions de gaz à effet de serre et de particules dans l’air. Voici nos conseils pour devenir un collaborateur plus respectueux de l’environnement.

Des solutions douces pour le trajet domicile-travail : Si votre bureau se trouve à moins de 10 km de chez vous, l’idéal est de se déplacer à pied, à vélo ou en transport en commun. Ce mode de transport permet non seulement de respecter l’environnement mais aussi de garder la forme. Le covoiturage est également une solution économique et permet de créer du lien avec ses collègues.

Télétravail et visio : de nombreuses technologies permettent aujourd’hui de travailler à distance et de réduire le nombre de déplacements. Skype, Teams, Jira, Whatsapp et Slack sont des outils collaboratifs très pratiques pour rester en contact avec ses collègues sans avoir à se déplacer. Une journée de télétravail par semaine est également une bonne solution pour optimiser les déplacements et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Organiser les réunions en visio permet également de réduire fortement l’impact environnemental des déplacements

A lire aussi  Composter à domicile : Les astuces pour un compost réussi et éco-responsable

Déplacements exceptionnels et séminaires : pour les déplacements nationaux, le train est beaucoup plus écologique que l’avion. Même si le trajet peut s’avérer un peu plus long, prendre le train est une excellente option pour limiter fortement les émissions de CO2. Rappelons que l’empreinte carbone par kilomètre parcouru de l’avion est situé entre 152 et 258 g de CO2 par passager contre 2,4 g pour le TGV

 

Sensibilisez vos collègues de travail, fédérez le personnel de l’entreprise, suggérez la mise en place de solutions concrètes auprès de votre hiérarchie. Tous ces éco-gestes mis bout à bout et généralisés à l’ensemble du personnel d’une entreprise permet d’obtenir de réels résultats sur notre « empreinte carbone professionnelle ». 


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link