La cuisson passive : méthode imparable pour réduire vos facture d’energie
cuisson passive
Table des matières

On peut économiser de l’argent même en cuisinant des spaghettis. En raison de la crise énergétique européenne, il est judicieux de trouver des moyens pour réduire nos factures d’électricité et de gaz. La dernière astuce qui a fait ses preuves est la cuisson passive, une méthode efficace pour préparer ses pâtes tout en limitant sa consommation d’énergie.

La cuisson passive, qu’est-ce que c’est?

Le principe de la cuisson passive est une méthode de cuisson simple, qui permet de minimiser l’utilisation d’énergie et les émissions de CO2. Cela devient de plus en plus nécessaire à mesure que le prix des aliments et du carburant augmente et que la facture énergétique des ménages commence à peser lourd. Dans une maison traditionnelle, la cuisine est l’une des principales sources de consommation d’énergie. La cuisson passive est une alternative intéressante pour réduire les coûts énergétiques.

Origine de cette méthode

Giorgio Parisi, lauréat du prix Nobel de physique en 2021, a popularisé cette méthode de cuisson. Elle consiste à chauffer une casserole contenant des aliments à l’eau bouillante pendant deux minutes, puis à éteindre le feu et à laisser cuire les aliments sous un couvercle. Ce type de cuisson permet d’obtenir des plats très bien cuits tout en réduisant la consommation d’énergie. La chaleur reste enfermée à l’intérieur de la casserole grâce au couvercle, mais le temps de cuisson est plus long que d’habitude.

Cette méthode est similaire à celle de la marmite norvégienne. Initialement inventée au 19e siècle dans le nord de l’Europe, elle se compose d’un contenant de cuisson, que l’on enlève du feu après quelques minutes et que l’on place dans un boîtier isolé. Ainsi, les aliments peuvent mijoter pendant des heures sans être sous la chaleur directe du feu.

Les grandes marques de pâtes incitent à utiliser cette méthode

En octobre, Barilla, la marque italienne célèbre pour ses pâtes et sauces, a publié un « Guide des temps de cuisson passive » pour ses différentes formes de pâtes. Comme exemple, pour un paquet de spaghettis indiquant 9 minutes de cuisson, vous devez faire bouillir l’eau pendant 2 minutes, puis laisser cuire les pâtes pendant 8 minutes avec le couvercle. Cependant, la méthode de cuisson passive a ses limites et ne peut pas être utilisée pour des produits qui ne peuvent pas être consommés crus (à l’opposé des légumes ou des pâtes).

Nos autres articles