Conseils pour économiser sur votre facture d’énergie cet hiver

Les Français sont de plus en plus préoccupés par la hausse des prix de l’énergie et cherchent des solutions pour économiser. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Réduire sa consommation d’énergie : un enjeu financier et écologique

Selon une enquête menée en janvier auprès de 3000 personnes, 76 % des sondés ont déclaré réduire leur consommation d’énergie durant l’hiver 2022-2023. Pour 63 % d’entre eux, cette décision était motivée par des raisons financières, tandis que seulement 13 % l’ont fait pour contribuer à la protection de l’environnement. Par ailleurs, 56 % des interrogés considèraient leurs factures énergétiques lourdes ou même impossibles à payer, et 9 % n’ont pas pu honorer tout ou partie de leurs factures d’énergie.

  • Optez pour des équipements moins énergivores (par exemple, les lampes LED)
  • Faites attention à bien isoler votre logement (fenêtres, portes…)
  • Pensez à éteindre vos appareils lorsque vous ne les utilisez pas
  • Appliquez le principe de la température de consigne : 19 °C dans les pièces à vivre, et 16 °C dans les chambres

Profiter du bouclier tarifaire et des aides financières disponibles

Le gouvernement a mis en place un bouclier tarifaire pour contenir la hausse des prix de l’énergie. Initialement prévu pour se terminer fin 2023, il sera finalement prolongé jusqu’en décembre 2024. Grâce à ce dispositif, les hausses de prix annoncées pour le gaz et l’électricité sont limitées.

Pour profiter du bouclier tarifaire, il faut avoir un contrat aux tarifs réglementés ou indexés sur ces derniers. En période de crise, il est essentiel d’être vigilant concernant votre contrat et de lire attentivement les communications de votre fournisseur d’énergie.

A lire aussi  Forêts françaises en danger : la moitié de leur capacité à absorber le CO2 perdue en 10 ans et un risque d'aggravation imminent

Vous pouvez également vous tourner vers les services sociaux ou le centre communal d’action sociale de votre commune pour connaître les différentes aides dont vous pourriez être éligible, telles que le dispositif géré par le département.

  • Sollicitez une aide financière auprès de la CAF (Caisse des allocations familiales), la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie) ou les organisations de retraite
  • Renseignez-vous sur les dispositifs d’aide exceptionnelle, tels que le chèque énergie automatiquement versé à 12 millions de ménages modestes

Comparer les offres des fournisseurs d’énergie avant de s’engager

Avant de choisir un fournisseur d’énergie, prenez le temps de comparer les prix au kilowatt-heure ainsi que les frais d’abonnement pour éviter toute mauvaise surprise. Le portail officiel mis en place par le médiateur national de l’énergie est une source fiable pour vous guider dans cette démarche.

Négocier un échéancier de paiement

Si vous rencontrez des difficultés pour payer vos factures d’énergie, ne tardez pas à contacter votre fournisseur pour demander la mise en place d’un échéancier de paiement.

Changer de contrat ou de fournisseur si nécessaire

En fonction de l’évolution des prix et des offres disponibles, n’hésitez pas à changer de contrat ou de fournisseur pour profiter des meilleures conditions. Vous avez le droit de résilier votre contrat sans frais ni pénalités à tout moment.

Avec l’augmentation constante des prix de l’énergie, il devient crucial pour les ménages français de trouver des solutions pour réduire leur consommation d’énergie et leurs factures durant l’hiver 2023-2024. Les conseils présentés dans cet article peuvent vous aider à économiser de manière significative sur vos dépenses énergétiques et ainsi alléger votre budget. N’hésitez pas à vous renseigner sur les aides financières disponibles et à comparer les offres des différents fournisseurs pour choisir celle qui conviendra le mieux à vos besoins.


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link