L’innovation technologique, notre meilleure alliée ou notre pire ennemie pour notre survie ?

Contexte écologique alarmant et remise en question des modèles économiques

Les changements climatiques, la perte de biodiversité, l’acidification des océans, la pollution de l’air et la raréfaction des ressources interrogent progressivement nos modèles économiques et agricoles ainsi que nos conditions de développement, voire même de survie. Il est déjà constaté quelques conséquences sérieuses : baisse des rendements céréaliers due aux changements climatiques, augmentation des migrations climatiques et environnementales, disparition de la biodiversité menaçant la stabilité des écosystèmes… Le problème provient principalement de notre mode de vie qui entraîne une dégradation de l’environnement à travers notre consommation d’énergie, d’espace et des ressources naturelles. Alors que certains proposent de renoncer à notre mode de vie avant qu’il ne soit trop tard, d’autres croient plutôt dans le soutien au progrès, à la croissance et surtout à l’innovation, avec l’idée que l’intelligence humaine serait capable d’inventer de nouvelles technologies permettant de réduire notre impact environnemental ou résoudre les problèmes écologiques.

Innovation et écologie : relation ambivalente entre progrès technologiques et dégradation

  • L’innovation est un processus d’amélioration, souvent positif pour différents aspects de la société : transport, agriculture, informatique, médecine, énergie, etc.
  • Cependant, la mécanisation et l’innovation en agriculture entraînent des dégradations du sol et une pollution accrue des écosystèmes.
  • La majorité des problèmes écologiques sont une conséquence des innovations technologiques depuis 150 ans ; leurs généralisations génèrent souvent plus de consommation d’énergie, de ressources et créent des déchets.
  • Le cas de la blockchain illustre ce fait : bien qu’utile dans de nombreux domaines, elle nécessite une importante consommation énergétique mondiale et contribue à l’augmentation de la pollution.
A lire aussi  Communautés résilientes : une philosophie et un mode de vie low tech, sobre et durable pour notre planète !

Innovations technologiques pour résoudre les problèmes écologiques : défis et limites

Innover semble être l’un des leviers les plus efficaces pour améliorer notre impact écologique. Toutefois, plusieurs problèmes entravent la capacité de l’innovation technologique à apporter des solutions complètes à nos défis écologiques.

Problème n°1 : production d’énergie propre

Nous avons un besoin immense d’énergie pour soutenir nos industries, systèmes agricoles, et sanitaires. Aujourd’hui, il est difficile de produire de l’énergie 100% verte :

  • La majorité de l’énergie que nous consommons provient des combustibles fossiles (pétrole, gaz, charbon).
  • Les énergies renouvelables, le nucléaire et l’hydrogène vert remplacent progressivement ces énergies, mais aucune d’elles n’est une solution miracle.
  • Pour généraliser les énergies renouvelables, des solutions de stockage à grande échelle sont nécessaires, mais elles sont complexes, coûteuses et pas forcément écologiques en raison de la consommation de matériaux qu’elles impliquent.

Problème n°2 : consommation limitée de ressources naturelles

De nombreuses technologies, surtout dans le domaine de l’énergie, ont besoin de ressources naturelles telles que les terres rares ou certains métaux comme le lithium :

  • Le lithium, essentiel pour les batteries, peut actuellement être recyclé à 50% en moyenne avec les technologies actuelles.
  • La surexploitation de ces ressources conduit souvent à la destruction de la biodiversité, la dégradation des sols et des réserves d’eau.
  • Les technologies qui reposent sur ces ressources ne résolvent qu’une partie de nos problèmes environnementaux et en créent d’autres.

Innover pour l’écologie : un pari sur l’intelligence humaine ou un cercle vicieux ?

Finalement, nous devons nous demander si miser sur l’innovation technologique pour résoudre nos problèmes écologiques est réellement la voie à suivre. Même si l’innovation a permis de grandes avancées dans divers domaines, elle peut également générer de nouveaux problèmes ou engendrer une dégradation accrue de l’environnement. La clé réside peut-être dans un juste équilibre entre les nouvelles technologies et un changement profond de notre mode de vie, en apprenant à vivre en harmonie avec notre environnement tout en continuant d’innover de manière responsable.


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link