Alerte : une pénurie mondiale de cuivre imminente en 2023, voici les 3 plans à suivre pour s’y préparer !

Les scientifiques prévoient que le monde va connaître une grave et longue pénurie de cuivre d’ici 2023. Alors que notre consommation numérique et technologique est essentiellement basée sur l’utilisation de ce métal, nos besoins ne font qu’augmenter sans cesse. Il est donc nécessaire de mettre en place des stratégies pour faire face à cette crise qui risque d’avoir des conséquences majeures tant sur le plan humain que sur la vie économique. Dans ce sens, voici 3 plans à suivre pour se préparer à cette pénurie.

Une prise de conscience collective

Tout d’abord, le monde doit immédiatement prendre conscience de la nécessité de réduire sa consommation de cuivre. Les citoyens doivent être informés des effets négatifs que peut avoir une telle pénurie et apprendre à utiliser plus efficacement ce métal précieux. Par exemple, la sensibilisation sur les bonnes pratiques d’utilisation des appareils électroniques et autres produits contenant du cuivre permettra de réduire sa consommation globale.

Le Green IT, par exemple, est une méthode permettant de réduire fortement l’empreinte carbone lié au numérique dont 80 % provient de la fabrication des objets. Prolonger la durée de vie de son matériel, réparer, acheter reconditionné sont des solutions concrètes pour éviter l’extraction de cuivre ou pallier à la pénurie.

Des alternatives aux produits à base de cuivre

Ensuite, le monde doit également promouvoir l’utilisation d’autres matériaux qui peuvent remplacer le cuivre ou compléter son usage. Par exemple, le silicium peut être utilisé comme semi-conducteur, et certains alliages métalliques peuvent servir à remplacer les composants en cuivre.

A lire aussi  La gestion durable de l'eau : pourquoi et comment préserver cette ressource essentielle

De plus, certaines technologies alternatives telles que l’impression 3D peuvent aider à réduire la consommation en cuivre.

La recherche de nouvelles sources de cuivre

Finalement, le monde doit intensifier ses efforts pour trouver de nouvelles sources de cuivre afin de limiter l’impact de la pénurie. Pour cela, les chercheurs et les ingénieurs peuvent travailler ensemble pour trouver des solutions innovantes pour extraire le cuivre des matières premières existantes. L’utilisation de technologies avancées telles que l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine peut également aider à localiser des gisements inexploités de cuivre et à rationaliser ses processus d’extraction.

Dans l’ensemble, le monde doit se préparer à une grave et longue pénurie de cuivre d’ici 2023. Les mesures suggérées ci-dessus ne constituent que le point de départ d’un plan plus complet. La clé est de comprendre les risques encourus et de mettre en œuvre des stratégies visant à réduire notre consommation et à trouver de nouvelles sources de ce métal précieux.

A lire aussi  Protéger les populations des catastrophes climatiques, les enjeux cruciaux de la COP27

Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link