Le compostage en appartement : Nos astuces et conseils pour un compost réussi

Le compostage n’est plus réservé aux propriétaires de jardins ! Aujourd’hui, nous allons nous concentrer spécifiquement sur le compostage en appartement. Qu’est-ce que le compost, comment fabriquer un bon compost dans un espace intérieur réduit, quelles sont les choses à savoir et les pièges à éviter… Nous partageons avec vous autant d’informations que possible et donnons notre avis sur les meilleurs composteurs d’appartement.

Comprendre le compostage

Avant de se lancer dans la fabrication du compost en appartement, il est préférable de bien comprendre ce processus naturel qui se déroule constamment sous nos yeux sur Terre. Les fruits tombés des arbres, les branches mortes, les déchets biodégradables… Tout cela se décompose naturellement à l’air libre pour créer un sol capable d’accueillir et de nourrir de nouvelles graines. Faire du compost, c’est simplement optimiser et accélérer ce processus naturel !

Particulièrement riche en minéraux et en matières organiques, le bon compost est ajouté au sol ou au terreau pour apporter encore plus de bienfaits et de nutriments aux plantations. Faire du compost consiste donc à revaloriser ses déchets pour permettre à son potager et ses plantes de mieux pousser.

Les trois méthodes pour faire du compost en appartement

Il existe trois principales solutions pour fabriquer du compost lorsqu’on vit en appartement ou sur un balcon. Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients…

Le lombricomposteur : la solution la plus courante

Commençons par la solution la plus répandue pour faire du compost en appartement : le lombricomposteur. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un système de composteur avec couvercle contenant des vers de terre. L’idée peut paraître surprenante voire effrayante au premier abord, mais rassurez-vous, un lombricomposteur n’est pas du tout gênant ni envahissant, bien au contraire.

A lire aussi  S’engager pour une cause écologique pour agir activement en faveur de notre planète

La présence de petits vers de terre permet notamment de neutraliser les éventuelles mauvaises odeurs et d’accélérer considérablement le processus de compostage. Néanmoins, la présence de vers nécessite un peu plus d’attention par rapport à un composteur extérieur.

Le Bokashi : une bonne alternative au lombricompostage

Si vous ne pouvez pas vous habituer à l’idée d’avoir un lombricomposteur, tout n’est pas perdu. Le Bokashi est une alternative efficace pour réaliser du compost en appartement. Le principe est similaire au lombricomposteur avec une petite différence : le Bokashi nécessite l’achat régulier d’un produit spécifique dans les magasins ou en ligne. Cette contrainte va à l’encontre de l’idée de recyclage intégral et de simplicité généralement recherchée par son public cible.

Le compostage collectif dans votre immeuble

Enfin, la dernière solution pour faire du compost en appartement consiste à mettre en place un système de compostage collectif dans la cour de votre immeuble. Lorsqu’il y a suffisamment d’espace dans la cour et que les autres résidents sont partants, c’est sans aucun doute la solution idéale. Néanmoins, une certaine organisation est nécessaire, et des compromis doivent souvent être trouvés entre les préférences de chacun.

 

  • Le lombricomposteur : pratique et performant, mais nécessite un peu plus d’attention.
  • Le Bokashi : alternative efficace, mais implique l’achat régulier d’un produit spécifique.
  • Le compostage collectif : la solution idéale si vous avez de l’espace extérieur et des voisins motivés.

 

Où trouver un composteur d’appartement ?

Aujourd’hui, les petits composteurs d’appartement sont principalement vendus en ligne sur des sites e-commerce spécialisés ou sur des places de marché telles qu’Amazon, qui proposent de nombreux choix. Les tarifs varient considérablement : de 30 euros environ pour un petit composteur en plastique à plusieurs centaines d’euros pour un composteur design en bois.

A lire aussi  Liste rouge des espèces animales du Grand-Est en danger d'extinction

Que mettre et ne pas mettre dans son compost en appartement ?

Dans tous les cas, il est important de ne pas mettre n’importe quoi dans votre compost. Évitez notamment les déchets d’animaux à l’exception des coquilles d’œufs et les produits trop acides, comme les restes d’agrumes. Si le tri de vos déchets vous cause du stress, n’hésitez pas à vous informer davantage pour éviter les erreurs courantes.

En somme, le compostage en appartement est tout à fait possible grâce aux différentes méthodes présentées ici. N’hésitez pas à choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins et à vos contraintes !


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link