Le marché du vêtement seconde main en pleine expansion
Vêtement seconde main
Table des matières

Les consciences changent et le marché de la mode s’adapte. Les marques et les détaillants prévoyants et ceux qui cherchaient à améliorer leur impact durable se sont tournés vers le marché de la revente de mode. En effet, il y a un appétit croissant pour les vêtements d’occasion et, par défaut, moins chers. De plus, les consommateurs voient dans le marketing de seconde main un moyen de consommer la mode de manière plus durable. Les plateformes de revente de mode en ligne comme Depop et Vinted ont initialement soutenu la croissance de ce marché, en particulier depuis la pandémie lorsque les gens ont été contraints de faire des achats en ligne,. Mais d’autres marques plus établies se lancent également dans l’acte. Levi Strauss, Boohoo, H&M et Joules ne sont que quelques-uns.

Une croissante constante depuis 2016

Selon un rapport récemment publié par GlobalData intitulé « Global Apparel Resale Market & Forecasts to 2026 », le marché de la revente de vêtements a grimpé de 109,4 % entre 2016 et 2021. Il ne fait aucun doute que la durabilité est un moteur de plus en plus important pour les acheteurs d’occasion. Le fait que les acheteurs continuent de se serrer la ceinture tout en cherchant des moyens d’économiser de l’argent contribuent certainement à sa croissance phénoménale. Et les marques et les distributeurs y voient une formidable opportunité de conquérir une nouvelle clientèle.

Le marché de la revente de mode se développe avec l’émergence d’un consommateur soucieux des coûts. Alors que les revenus discrétionnaires sont de plus en plus restreints, les consommateurs se tournent vers des méthodes alternatives et moins chères pour acheter des vêtements, y compris le marché de la revente – et les marques adoptent cette tendance pour satisfaire la demande.

Vers une contraction des importations de produits neufs.

Le secteur philippin de l’habillements est invité à se préparer à la contraction des importations de vêtements aux États-Unis. Alors que plusieurs rapports suggèrent que le secteur de l’habillement aux Philippines sera confronté à des fermetures d’usines et à des licenciements, les experts de l’industrie ont déclaré à Just Style que la demande d’importation de vêtements aux États-Unis continuera de diminuer dans les mois à venir.

Les chaîne d’approvisionnement face à un défi majeur.

Comment résoudre les plus gros problèmes de la chaîne d’approvisionnement de l’habillement? Lors d’une table ronde exclusive organisée par la rédactrice en chef de Just Style, Laura Husband, les experts de l’industrie du vêtement, le Dr Sheng Lu et Bob Antoshak, ont discuté des cinq plus grands défis auxquels est actuellement confrontée la chaîne d’approvisionnement du vêtement et de la manière de les relever.

Le Nicaragua risque des sanctions économiques dans un contexte de crise politique et sociale. L’industrie internationale de l’habillement est préoccupée par la crise politique et des droits de l’homme au Nicaragua et par le risque sérieux que les États-Unis suspendent l’accès privilégié de leurs exportateurs de vêtements et de textiles aux marchés américains.

 

 

Nos autres articles