Addiction aux écrans : comment s’en débarrasser et améliorer notre qualité de vie

Les écrans sont omniprésents dans notre quotidien, ce qui peut entraîner une dépendance pouvant nuire à notre bien-être. Découvrez comment reconnaître les signes d’addiction et adopter des méthodes pour y faire face.

Symptômes et conséquences de l’addiction aux écrans

Plusieurs signes peuvent être alarmants pour déterminer si une personne est accro aux écrans :

  • Perte de contrôle : l’utilisation des appareils numériques n’est plus synonyme de plaisir et devient une habitude impossible à abandonner.
  • Sentiments de vide ou de frustration : manifestation de tristesse, voire d’agressivité lorsqu’on ne peut pas accéder à un écran.
  • Désintérêt pour les activités autres que celles passées sur écran : isolement et absence d’intérêt pour les relations sociales en général.

L’addiction aux écrans peut engendrer divers troubles et conséquences sur la vie quotidienne : troubles du sommeil, problèmes alimentaires, troubles psychologiques, problèmes de santé physique, etc. L’isolement constitue également un risque majeur qui crée souvent un cercle vicieux dans l’addiction, pouvant provoquer l’échec scolaire ou professionnel ou la rupture amicale, par exemple.

Risques chez les enfants et adolescents

Chez les jeunes, l’addiction aux écrans peut entraver leur bon développement et déformer leur approche des relations sociales. En limitant l’exposition aux interfaces numériques, nous pouvons effectivement encourager les jeunes à se consacrer à d’autres activités et ne pas considérer l’écran comme la seule source de distraction possible.

Stratégies pour combattre l’addiction aux écrans

Pour mettre fin à la cyberdépendance ou prendre des mesures préventives, plusieurs gestes simples peuvent être adoptés :

  • Mettre en pause les notifications : apprenez à désactiver les alertes fréquentes afin d’améliorer votre concentration et votre efficacité.
  • Supprimer les applications inutiles et chronophages : cela vous permettra de gagner du temps et de réduire le temps passé sur votre téléphone.
  • Identifier les situations à risque : comprendre les moments où vous êtes le plus susceptible de succomber à l’envie de consulter un écran.
  • Trouver de nouvelles activités sans écran : cherchez des loisirs et distractions alternatifs pour occuper votre temps libre.
A lire aussi  Comment adopter le bon état d'esprit pour réaliser vos objectifs sportifs

La technique du Dr. Larry D. Rosen

Développée par Dr. Larry D. Rosen, professeur de psychologie à l’Université d’État de Californie, cette méthode simple peut aider à lutter contre l’addiction aux écrans : commencez par regarder votre téléphone pendant une minute, puis verrouillez-le, programmez une alarme pour 15 minutes et placez le téléphone avec l’écran caché sur la table. À chaque sonnerie de l’alarme, consultez-le à nouveau pendant une minute, et ainsi de suite. Au fil du temps, vous lui accorderez moins d’attention et il deviendra naturel de ne pas le consulter pendant longtemps.

Le recours à une thérapie comportementale

Une thérapie comportementale peut être mise en œuvre pour aider les personnes à comprendre l’origine de leur addiction, travailler sur elles-mêmes et progressivement surmonter leur utilisation excessive et dangereuse de la technologie en reprenant le contrôle sur celle-ci.

En conclusion, prendre conscience des risques liés à l’addiction aux écrans et mettre en place des stratégies pour y faire face sont essentiels pour améliorer notre qualité de vie, tant personnelle que professionnelle. Apprendre à mieux gérer et contrôler le temps passé sur les écrans permettra de retrouver un équilibre dans nos activités quotidiennes et nos relations sociales.


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link