Alerte : Pénurie imminente de jus d’orange dans les supermarchés à cause de récoltes mondiales catastrophiques

Selon un communiqué publié le jeudi 11 mai 2023 par l’Unijus, l’union interprofessionnelle de la filière française du jus de fruits, il est possible que les rayons des supermarchés manquent de jus d’orange dans les semaines à venir. Les fabricants de jus signalent une pénurie mondiale principalement due aux conditions climatiques imprévisibles.

Ouragans et épidémies ont dévasté les récoltes

Les récoltes d’oranges ont été catastrophiques dans plusieurs régions majeures de production, notamment en Floride, au Mexique et en Espagne. En Floride, les difficultés ont été amplifiées par les ouragans Ian et Nicole qui ont frappé en septembre et novembre 2022. De plus, une épidémie de la maladie du dragon jaune a dévasté les récoltes. Au Mexique et en Espagne, la sécheresse a directement entraîné une diminution de la production d’oranges.

Production et approvisionnement fortement réduits

Ainsi, une part importante de la production mondiale repose désormais sur le Brésil, mais le pays a déclaré qu’il ne serait pas en mesure de répondre à toutes les commandes provenant de tous les continents. Par conséquent, l’Union interprofessionnelle de la filière française du jus de fruits (Unijus) a souligné que les commandes auprès des fournisseurs de concentrés sont désormais soumises à des quotas pour toutes les sociétés souhaitant en faire l’acquisition, une situation sans précédent pour les acheteurs les plus anciens.

De la pénurie à l’inflation

En outre, en raison de l’orientation de la Floride vers le secteur de la construction immobilière, les industriels américains du jus se tournent vers le Brésil, où trois acteurs contrôlent 85 % de la production de jus d’orange, explique Emmanuel Vasseneix, président de l’Unijus. En plus de la pénurie, le marché est en train de se réduire, ce qui contribue à la hausse des prix. « Le prix d’une tonne de jus concentré est actuellement de 3 400 euros, contre 2 600 euros lors de la récolte précédente« , a-t-il précisé.

A lire aussi  Découvrez pourquoi de nouvelles zones de désertification émergent sur Terre !

Rupture de stock imminente

Tous ces facteurs laissent présager une rupture de stocks imminente ainsi qu’une augmentation des prix pour les concentrés dans les prochaines semaines, puis pour les jus, par un effet domino, un peu plus tard. Selon l’Unijus, cette situation devrait perdurer « jusqu’à septembre-octobre 2023, c’est-à-dire jusqu’à la prochaine récolte de jus d’orange qui débutera mi-juin 2023 ».

[winamaz table= »38″]


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link