Filtrez l’eau sans électricité ni produit chimique avec cette technique ancienne mais révolutionnaire, accessible et durable

Le mouvement des Low Tech, également appelé « Tech Sobre », est de plus en plus populaire. En effet, face à l’impact négatif des technologies sur notre planète, ce mouvement a pour objectif d’utiliser des solutions plus sobres, durables, accessibles et simples. Pendant six ans, le Nomade des Mers a voyagé à travers le globe afin de documenter une cinquantaine de ces low tech, dont le filtre à eau céramique.

Qu’est-ce que le filtre à eau céramique ?

Le filtre à eau céramique est une technique qui permet un traitement et une purification de l’eau. Utilisée depuis des siècles, elle implique l’utilisation d’un pot en céramique poreux qui sert à retenir les impuretés. Lorsque l’eau traverse le filtre, toutes les particules solides restent bloquées dedans. De plus, le passage de l’eau par le filtre entraine la destruction des bactéries et virus présents dans l’eau. Les filtres à eaux céramiques sont donc très efficaces pour fournir une eau potable.

Les avantages du filtre à eau céramique

En comparaison aux autres systèmes de filtration d’eau, le filtre à eau céramique offre de nombreux avantages. Tout d’abord, cette low tech est extrêmement accessible et peut être installée partout facilement. Il suffit généralement d’une source d’eau, d’un récipient et d’un pot en céramique, ce qui rend sa mise en œuvre très abordable. De plus, le fonctionnement du filtre ne nécessite pas l’utilisation d’énergie et peut se faire à partir de matériaux naturels.

Pourquoi favoriser le filtre à eau céramique ?

Dans les pays en développement, le filtre à eau céramique est une solution idéale pour obtenir une eau potable en zone rurales où le raccordement à une source principale est compliqué. En plus de sa facilité d’accès et de son faible coût, cette low tech est très durable puisqu’elle peut fonctionner sans entretien pendant plusieurs années. Au regard de ses caractéristiques, le filtre à eau céramique devient une alternative intéressante et nécessaire à la hausse des consommations d’eau tout en limitant l’utilisation des sources fossiles.

A lire aussi  Cette solution low tech en 4 étapes est parfaite pour combattre le froid cet hiver

Mettre en place des projets de filtrations d’eau

Face aux problèmes sanitaires causés par l’eau polluée et insalubre, des projets visant à améliorer l’accès à l’eau potable sont mis en place. Une de ces initiatives, portée par le collectif Low-Tech Lab, consiste à installer des filtres à eau céramique dans des régions isolées en Afrique et en Asie. Le but est de permettre à ces populations d’avoir accès à une eau saine et propre pour leur consommation quotidienne sans mettre en danger leur santé.

L’importance du partage des connaissances

Les projets menés par le collectif Low-Tech lab montrent à quel point le savoir et le partage de connaissance ont une importance capitale. En effet, plus les informations relatives au filtre à eau céramique seront disponibles et accessibles, plus leur installation pourra se généraliser et se développer. Ainsi, en 2023, des formations pour apprendre à fabriquer soi-même un filtre à eau céramique et des ateliers explicatifs sont organisés dans plusieurs pays.

Les différentes applications possibles

Le filtre à eau céramique dispose d’une multitude d’utilisations. Outre le développement de projets pour améliorer l’accès à l’eau potable, il peut également servir à :

  • Purifier l’eau de pluie pour adapter son utilisation (arrosage, lavage)
  • Réduire le besoin en eau en filtrant la quantité d’eau nécessaire pour les usages domestiques
  • Filtrer l’eau de puits pour en retirer des minéraux et microparticules indésirables
  • Créer des jardins aquatiques en filtrant l’eau et en améliorant sa qualité

Ce mode de filtration à eau céramique présente de nombreux avantages pour diminuer notre empreinte carbone et pour le développement des zones rurales. Conçue pour être simple et durable, cette low tech est très accessible et permet de fournir une eau potable à un grand nombre de personnes. Les projets en cours vont donc encourager un plus large développement de cette technologie pour l’avenir.

A lire aussi  Découvrez comment cette astuce japonaise low-tech peut vous faire économiser de l'argent sur vos factures de chauffage


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link