Jardin : Comment préserver vos géraniums pendant l’hiver

Lorsque les températures baissent, il est important de prendre des mesures pour assurer la survie de vos géraniums. En suivant nos conseils, vous pourrez profiter de ces belles fleurs d’une année sur l’autre sans avoir à acheter de nouvelles plantes chaque printemps. Découvrons comment préparer et entretenir vos géraniums tout au long de l’hiver pour qu’ils reviennent encore plus beaux l’année prochaine.

1. Choix du lieu d’hivernage

Les géraniums sont sensibles au gel et ne supportent pas de vivre sous des températures trop froides. Pour cette raison, choisissez le lieu d’hivernage en fonction du climat de votre région. Si vous vivez dans une zone où il gèle peu ou pas du tout, laissez vos géraniums en place, protégés par un voile d’hivernage. Dans les régions où l’hiver est plus rigoureux, rentrez les géraniums, notamment ceux qui sont en pots, dans un endroit non chauffé et éloigné de la lumière : cave, grenier, garage, abri de jardin…

  • Hiver doux : Gardez les plantes en place avec une protection
  • Hiver rigoureux : Rentrez les plantes à l’intérieur

2. Préparation des géraniums avant l’hivernage

Avant de mettre vos géraniums à l’abri pour la saison froide, il convient de les préparer en suivant quelques étapes :

  1. Taille des branches : coupez toutes les tiges à une hauteur d’environ 10 cm au-dessus du sol. Il est également conseillé de retirer les fleurs et les feuilles mortes.
  2. Nettoyage des pots et des jardinières : cela empêchera les éventuelles maladies de se propager pendant l’hiver. Lavez-les soigneusement et désinfectez-les si nécessaire.
  3. Racines : si vous avez choisi de déraciner vos plantes, faites-le avec précaution pour ne pas endommager les racines. Vous pouvez les conserver en les suspendant à l’envers dans un endroit non chauffé.
A lire aussi  Potager : Comment être actif au jardin en Décembre

Géraniums en pot

Pour hiverner les géraniums cultivés en pot ou en jardinière, taillez les branches comme indiqué précédemment et nettoyez les contenants. Après cette opération, placez les pots dans votre lieu d’hivernage choisi et laissez-les reposer pendant toute la saison froide. Gardez un œil sur vos plantes pendant l’hiver pour vérifier qu’elles ne sont pas exposées aux courants d’air ou à l’humidité excessive.

3. Entretien des géraniums pendant l’hiver

Durant la période d’hivernage, vos géraniums nécessitent un minimum d’attention :

  • Humidité : Les géraniums n’ont besoin que d’une très faible quantité d’eau pendant l’hiver. Veillez à ce que leur environnement ne soit pas trop humide ni trop sec.
  • Températures : Il est important de maintenir une température stable dans la pièce où vos géraniums sont entreposés, idéalement entre 5°C et 10°C.
  • Observation : Surveillez régulièrement vos plantes pour détecter d’éventuelles maladies ou parasites et intervenir rapidement en cas de problème.

4. Sortie d’hivernage et rempotage des géraniums

Au début du printemps, il est temps de faire sortir vos géraniums de leur hibernation et de les préparer pour la nouvelle saison.

  1. Rempotez vos plantes dans des pots propres et remplis d’un terreau adapté.
  2. Taillez à nouveau vos plants pour équilibrer leur croissance.
  3. Arrosez abondamment pour réhydrater les racines après ces longs mois de repos.
  4. Déplacez progressivement vos plantes vers un endroit plus lumineux et exposez-les lentement aux températures extérieures pour éviter le choc thermique.

5. Entretien des géraniums au printemps

Une fois que vos géraniums ont été rempotés et réhabitues au plein air, il est temps pour vous de profiter de leur beauté. Voici quelques conseils pour les entretenir tout au long de la nouvelle saison :

  • Arrosage : Gardez le sol humide mais pas détrempé. Les géraniums peuvent tolérer des périodes sèches courtes, mais il est préférable d’éviter cela en arrosant régulièrement.
  • Fertilisation : Appliquez un engrais spécifique pour géraniums une fois par semaine pendant la saison de croissance, généralement d’avril à septembre.
  • Taille : Taillez régulièrement les fleurs flétries et les feuilles mortes durant toute la saison. Cela encouragera votre plante à produire de nouvelles pousses et de nouvelles fleurs.
A lire aussi  Le secret pour guérir rapidement vos arbres et prévenir les infections : découvrez comment faire votre propre mastic naturel !

En suivant ces conseils, vous devriez être en mesure de profiter de vos magnifiques géraniums année après année. N’hésitez pas à expérimenter avec différentes variétés et couleurs pour créer le jardin de vos rêves.


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link