La lacto-fermentation : Une technique ancestrale et écolo pour des légumes aux multiples bienfaits

C’est le moment idéal pour commencer à conserver vos récoltes de légumes grâce à la lacto-fermentation, une méthode ancestrale, économique et écologique qui préserve les qualités nutritives des légumes tout en leur donnant un goût unique.

Qu’est-ce que la lacto-fermentation ?

La fermentation lactique n’a pas de lien direct avec le lait ou le lactose. Cette technique permet de conserver les légumes grâce à l’action des bactéries lactiques, qui transforment notamment le lait en fromage. Le procédé repose sur la présence d’enzymes et de micro-organismes probiotiques bénéfiques à notre santé. À titre d’exemple, on peut citer la choucroute comme étant le légume lacto-fermenté le plus connu.

Le principe de base de la lacto-fermentation

  • L’eau : Elle doit être non chlorée afin de ne pas tuer les bactéries lactiques naturellement présentes dans les légumes.
  • Le sel : Il favorise la production d’acide lactique qui protège les légumes de la moisissure et empêche la prolifération des micro-organismes indésirables.
  • Les légumes : L’utilisation de légumes bio est recommandée. Les légumes doivent être bien lavés et découpés en morceaux.

Comment réaliser une lacto-fermentation à la maison ?

La lacto-fermentation est simple et rapide à mettre en place chez soi. Voici les étapes clés :

  1. Choisir un récipient en verre, porcelaine ou grès, sans métal ni plastique;
  2. Laver les légumes puis les couper en tranches ou en dés selon la recette choisie;
  3. Tasser les légumes dans le récipient avec le sel pour favoriser l’apparition de l’eau et chasser l’air restant;
  4. Vérifier que les légumes sont bien immergés sous l’eau, ajouter de l’eau si nécessaire, fermer hermétiquement;
  5. Conserver le récipient à l’abri de la lumière et entre 18 et 22°C, idéalement durant un mois avant de déguster;
A lire aussi  La viande du futur sera-t-elle hybride ?

Il est également possible d’ajouter des épices, des herbes aromatiques, des fruits ou encore du vinaigre pour personnaliser et enrichir vos préparations lacto-fermentées.

Les avantages et bienfaits de la lacto-fermentation

Ce procédé présente plusieurs atouts majeurs et apporte de multiples bénéfices pour notre santé :

  • Amélioration de la digestibilité : les bactéries lactiques présentes participent à la digestion et l’assimilation des nutriments. La lacto-fermentation favorise également la diversification de notre alimentation;
  • Conservation longue durée : grâce à la production d’acide lactique et au milieu anaérobie, les légumes gardent leurs qualités nutritives et gustatives pendant plusieurs mois, avec peu d’énergie et sans utilisation d’électricité;
  • Richesse en probiotiques et en vitamines : la lacto-fermentation augmente la teneur en vitamine C, en fibres et en minéraux comme le calcium ou encore le fer;
  • Diversification des goûts : cette méthode confère aux légumes des saveurs uniques, douces et acidulées qui raviront les papilles;
  • Économie d’énergie : pas de cuisson, ni de réfrigération nécessaires pour conserver vos aliments avec la lacto-fermentation.

Des légumes fermentés pour tous les goûts !

Pour vous régaler, n’hésitez pas à essayer différentes recettes de lacto-fermentation, comme par exemple des carottes fermentées aux épices, du ketchup maison lacto-fermenté ou encore une délicieuse choucroute aux légumes variés. Foncez découvrir cette technique ancestrale qui allie écologie, saveurs originales et santé !


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link