Sport et écologie : Comment allier passion et préservation de la planète ?

Tout acte humain a des conséquences sur l’environnement, y compris les activités sportives, qui sont très prisées des Français. Néanmoins, il est possible d’allier l’utile, à savoir préserver notre planète, et l’agréable, comme s’adonner à une activité physique régulière. Dans cet article, découvrez comment adopter une démarche éco-responsable dans la pratique de vos sports préférés, ainsi que quelques suggestions de sports écologiques.

Impact environnemental du sport : des chiffres inquiétants

La construction de stades, les déplacements des équipes et supporters, l’entretien des pelouses avec pesticides, le marketing, l’équipement – l’empreinte environnementale de certaines disciplines, en particulier celle du football, est particulièrement importante. Par exemple, l’ONG Carbon Market Watch estime que l’empreinte carbone de la Coupe du Monde 2022 au Qatar s’élève à cinq millions de tonnes d’émissions de CO2, soit plus de 5% des émissions annuelles du pays en 2019.

Cependant, il existe des solutions pour réduire ces impacts négatifs tout en continuant à pratiquer nos activités favorites.

Les transports : premier levier d’action

Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), plus de 80% des émissions de gaz à effet de serre liées au sport proviennent des transports. Se rendre à pied ou à vélo sur le lieu d’entraînement est donc un excellent moyen de s’inscrire dans une démarche éco-responsable.

Choisir et utiliser son équipement de manière écologique

Les Français sont les plus grands consommateurs d’articles de sport et de loisirs en Europe, il convient donc de choisir ses équipements avec soin. Voici quelques idées pour adopter une attitude responsable :

  • Privilégier les marques éco-responsables, comme Arkose (murs d’escalade en bois certifié Forest Stewardship Council), Veja, Patagonia, Unrest, Pure by Luce, Spreen Athletics ou The Fair Sport.
  • Acheter du matériel d’occasion ou réutiliser nos anciens articles.
  • Pendant l’entraînement, utiliser une gourde plutôt qu’une bouteille en plastique et être attentif à la gestion de nos déchets.

Les sports écologiques : des choix responsables

Certaines disciplines sont particulièrement respectueuses de l’environnement :

  • La randonnée pédestre
  • La course à pied / jogging / course en pleine nature
  • Le surf / la natation / la voile / le canoë-kayak
  • Le yoga

À l’inverse, certaines activités sportives peuvent être très polluantes :

  • Le ski, en raison de la neige artificielle et de l’entretien des remontées mécaniques
  • La course automobile, à cause de la pollution atmosphérique
  • Le golf, en raison de l’arrosage des pelouses
  • La natation, à cause de l’utilisation de produits chimiques pour le nettoyage

Adopter le « plogging » : allier sport et écologie

Pour aller plus loin dans votre démarche éco-responsable, pourquoi ne pas associer jogging et ramassage des déchets ? Le « plogging », contraction des mots suédois « plocka upp » (ramasser) et « jogging », est une activité qui consiste à courir tout en ramassant les ordures trouvées sur son chemin. Une belle initiative pour protéger notre planète tout en prenant soin de notre corps !

En résumé, il est possible de pratiquer nos sports préférés tout en étant respectueux de l’environnement. L’essentiel est de faire les bons choix et d’adopter les gestes appropriés afin de minimiser l’impact écologique de nos activités.


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link