Révolutionnez votre jardin avec cette méthode révolutionnaire : cultivez vos tomates à l’envers et découvrez tous les avantages cachés !

La tendance de cultiver les tomates à l’envers gagne en popularité grâce à ses nombreux avantages pour le jardin. Bien qu’elle soit pratiquée depuis longtemps dans certaines régions, elle connaît actuellement un regain d’intérêt.

Les avantages de cultiver des tomates à l’envers dans votre jardin ?

  1. Optimiser l’espace dans le jardin ou sur le balcon : la culture suspendue est particulièrement recommandée pour les espaces restreints tels que les balcons. Elle permet de libérer de l’espace au sol tout en profitant au maximum de l’ensoleillement disponible.
  2. Réduire les maladies et les parasites : en cultivant les plants hors-sol, on réduit considérablement les risques d’attaques de parasites présents dans le sol ainsi que les infections fongiques. Par conséquent, on évite les éventuelles attaques de mildiou lors de saisons chaudes et humides.
  3. Plus besoin de tuteur : ce système facilite grandement la récolte des tomates, car les plantes n’ont plus besoin d’être soutenues verticalement par des tuteurs. Toutefois, il convient de noter que l’arrosage peut être plus complexe dans ce système, ce qui peut poser un défi pour les personnes à mobilité réduite.

Comment procéder pour cultiver des tomates à l’envers ?

  1. Lors de cette méthode de culture, il est essentiel de prendre en compte le poids du pot, notamment après l’arrosage. Les tomates cerises sont particulièrement adaptées à ce système car elles sont moins encombrantes que les variétés traditionnelles.
  2. Le secret de cette technique réside dans l’utilisation d’un pot conventionnel, en faisant passer simplement la tige de la tomate à travers le trou de drainage. Ensuite, ajoutez une couche de drainage au fond du pot, suivi de terreau que vous tassez légèrement. Terminez par un bon arrosage.
  3. Il est également possible d’utiliser des récipients récupérés tels que des seaux préalablement percés ou des bonbonnes d’eau. Pour ceux qui le préfèrent, il existe également des conteneurs spécialement conçus pour la culture suspendue, disponibles dans les jardineries.
A lire aussi  Halloween : découvrez les origines méconnues de cette fête

[winamaz table= »35″]


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link