Découvrez ces étonnantes astuces pour réduire votre consommation de carburant

L’éco-conduite : qu’est-ce que c’est ?

L’éco-conduite, qui est également connue sous le nom de conduite éco-responsable, est un mode de conduite qui permet à la fois de réduire la pollution des véhicules et d’optimiser leur consommation de carburant. Cette pratique permet donc de limiter l’impact environnemental des trajets, qu’il s’agisse des émissions de dioxyde de carbone (CO2), de la consommation d’essence, des polluants ou encore du bruit.

L’éco-conduite est apparue à la fin des années 2000 et a depuis été intégrée aux examens théoriques et pratiques de conduite dans plusieurs pays d’Europe, notamment l’Autriche, les pays scandinaves, les Pays-Bas et la Suisse. En France, La Poste s’est engagée à former ses facteurs à cette pratique dès 2005. L’éco-conduite est une façon de conduire plus douce qui nécessite une anticipation plus importante. Voici la liste des points à appliquer pour un comportement routier plus respectueux de l’environnement.

Les gestes de l’éco-conduite à adopter pour réduire sa consommation de carburant

1. Changez de vitesse à temps si vous conduisez une voiture à boîte manuelle. Si vous ne le faites pas, vous risquez de consommer jusqu’à 20 % de plus de carburant. Essayez de passer à la vitesse supérieure lorsque le moteur tourne à 2 500 tours/minute pour les voitures essence et 2 000 tours/minute pour les voitures diesel ;

2. Maintenez une vitesse constante. Les accélérations et freinages brusques peuvent augmenter la consommation d’essence de 20 % sur route et 40 % en ville. Essayez d’utiliser le régulateur de vitesse pour stabiliser votre allure et maintenir une vitesse faible lorsque c’est possible ;

A lire aussi  Découvrez notre top 10 des économies d'énergie dans la maison

3. Utilisez le frein moteur. Ne freinez pas inutilement, car l’usure des plaquettes de frein induit des particules polluantes. Anticipez les ralentissements et essayez d’utiliser le frein moteur pour réduire la consommation et l’usure des freins ;

4. Réduisez légèrement votre vitesse. Une vitesse réduite de 10 km/h peut vous faire économiser jusqu’à 1 litre aux 100 km. Sur un trajet de 500 km, cela peut vous faire économiser jusqu’à 5 litres d’essence ! ;

5. Coupez le moteur si vous êtes immobilisé dans un bouchon ou à un feu rouge. Il est plus économique de couper et de redémarrer le moteur que de le laisser tourner au ralenti pendant plus de 20 secondes ;

6. Entretenez votre voiture. Un véhicule bien entretenu consomme moins de carburant et peut réduire sa consommation jusqu’à 25 % ;

7. Vérifiez la pression de vos pneus. Une mauvaise pression peut influer sur la tenue de route et la distance de freinage et entraîner une surconsommation de carburant ;

8. Économisez la climatisation. La climatisation est très gourmande en consommation d’énergie. Évitez-la sur autoroute ou réduisez-la en ville pour ne pas augmenter la consommation jusqu’à 25 % ;

9. Réduisez le poids de votre véhicule. Les galeries classiques augmentent la prise d’air et mécaniquement la consommation de carburant. Préférez les coffres de toit.

Avantages de ce changement de comportement

En adoptant l’éco-conduite, vous pouvez réduire votre facture de carburant, les émissions de CO2 et le nombre d’accidents. La conduite plus modérée permet également de préserver la longévité des éléments de la voiture. Il s’agit donc d’une solution intéressante et bénéfique pour la planète et votre portefeuille !

A lire aussi  Après des grèves records, le gouvernement britannique annonce des fonds pour isoler les maisons

Un exemple tangible démontre clairement les bénéfices d’une conduite responsable. Grâce à la formation des facteurs à l’éco-conduite, La Poste a récolté des résultats très positifs dès la première année d’application de cette mesure : une économie de 5 % dans la consommation de carburant, une baisse équivalente dans les émissions de CO2 et une réduction de 10 % des accidents !


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link