Bouilloire, induction, gaz, micro-onde : découvrez la méthode la plus écologique et la plus économique pour faire chauffer de l’eau

Aujourd’hui, l’eau chaude est un élément incontournable dans la cuisine moderne. Que ce soit pour préparer une tasse de thé ou de café, cuire des légumes à la vapeur ou faire fondre du chocolat ou du beurre, l’eau bouillante est indispensable à notre mode de vie. Avec la surabondance de choix offerts par notre société capitaliste, il existe de nombreuses méthodes pour chauffer de l’eau, telles que les plaques électriques ou à gaz, la bouilloire ou encore le micro-ondes. Cependant, la question écologique se pose : quelle est la méthode la plus respectueuse de l’environnement pour faire bouillir de l’eau ?

Les techniques les plus courantes

Il existe plusieurs méthodes pour faire chauffer de l’eau, que ce soit pour la réchauffer ou la porter à ébullition. Voici quelques-unes des techniques les plus couramment utilisées dans une cuisine moderne :

  • Les plaques de cuisson électriques (induction et vitrocéramique) ou au gaz
  • Les bouilloires électriques (ou les modèles à faire chauffer sur une plaque de cuisson)
  • Le micro-ondes.

Il est souvent question de savoir quelle est la méthode la plus écologique pour chauffer de l’eau. La bouilloire électrique est-elle plus économique (et écologique) que les plaques électriques ou le micro-ondes pour faire bouillir de l’eau ? En réalité, le rendement énergétique (c’est-à-dire la quantité d’énergie nécessaire pour chauffer une certaine quantité d’eau) est le critère le plus important à prendre en compte, suivi de près par la quantité d’eau à chauffer.

Bouilloire

Quelles est la technique la plus écologique ?

Les résultats varient en fonction de la quantité d’eau à chauffer. Pour les boissons chaudes comme le thé, la tisane ou le café, l’utilisation d’une bouilloire est recommandée en termes de rendement énergétique, à condition de ne verser que la quantité nécessaire. Cependant, cela ne signifie pas que la bouilloire est toujours la meilleure option.

A lire aussi  Prendre conscience de notre consommation d'énergie pour pouvoir la réduire efficacement

Selon l’ADEME, pour chauffer une petite quantité d’eau, le micro-ondes est l’appareil le plus adapté, car il permet de chauffer l’exacte quantité nécessaire. Toutefois, il est important de prendre en compte les matériaux de fabrication du micro-ondes (principalement du plastique), ainsi que l’énergie nécessaire à sa production et à son recyclage, ainsi que sa provenance et son utilisation quotidienne.

Bouilloire

La meilleure option dépend de la quantité d’eau et du rendement énergétique

De nombreux critères doivent être pris en compte, qui dépassent largement la simple consommation électrique de l’appareil. En fin de compte, la meilleure option dépend davantage des bonnes pratiques de chacun et de la nature de l’appareil que de ses seules performances énergétiques.

La plaque de cuisson utilisée pour chauffer de l’eau peut avoir un impact écologique significatif. L’utilisation d’un couvercle sur une casserole pendant que l’eau chauffe peut diviser par quatre la consommation d’énergie, bien que l’efficacité énergétique de la plaque à induction soit supérieure à celle de la plaque vitrocéramique ou au gaz. Comme pour la bouilloire, l’utilisation d’une casserole est plus efficace pour chauffer de grandes quantités d’eau pour la cuisson de légumes, de pâtes ou de légumineuses, que pour préparer une seule tasse de thé ou de café, qui entraîne un gaspillage d’énergie.

[winamaz table= »29″]


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link