La réforme des retraites est une véritable menace pour l’environnement et pour la justice sociale : découvrez pourquoi !

Depuis plusieurs années, le collectif Alliance Écologique et Sociale – PJC, dont font partie les syndicats et Greenpeace France, mène des combats communs en faveur d’une société juste et soutenable. En 2023, pour contrer la réforme des retraites proposée par le gouvernement, l’alliance a décidé de se mobiliser à travers sa vision d’une société moins inégalitaire, plus juste socialement et écologique. Aujourd’hui nous allons analyser en quoi cette réforme risque de porter atteinte aux droits des citoyens et à l’environnement.

La réforme des retraites…une menace pour la justice sociale

Le projet de réforme des retraites est une menace pour la justice sociale. Elle risque d’encourager la retraite par capitalisation, néfaste pour le climat puisqu’elle place les retraités face à la volatilité des marchés financiers. De ce fait, elle affecte les personnes défavorisées qui, étant en grande précarité, ne peuvent pas s’en offrir les moyens. Or, ces personnes sont souvent celles qui subissent le plus les conséquences des changements climatiques.

Un système de retraites inadapté à la transition écologique

De plus, la réforme des retraites va à l’encontre du financement des investissements nécessaires à la transition écologique évoquée dans le rapport « Pas d’emplois sur une planète morte » publié par le collectif Alliance Écologique et Sociale – PJC. Ce rapport propose de taxer les superprofits des multinationales afin de financer cette transition. Cependant, cette taxation était compatible avec le système des retraites actuel et elle disparaîtra avec la nouvelle loi.

Une véritable injustice pour les jeunes générations

En outre, si cette réforme est appliquée, les jeunes générations seront les grands perdants de ce système. En effet, le taux de cotisation employeur passera de 41,6 % à 28,12 %, ce qui signifiera une baisse des pensions pour les jeunes salariés actuels et futurs. Cette injustice s’ajoute à une situation déjà difficile pour les jeunes, qui se retrouvent sans emploi ou mal payés à cause de la crise sanitaire et économique que nous traversons.

A lire aussi  Médecine ancestrale : Traiter les maux courants efficacement grâce aux recettes de nos aïeux !

Des revendications pour un système de retraites plus vertueux

Dans ce contexte, il devient nécessaire de formuler des propositions concrètes pour concilier justice sociale et environnementale. Il y a donc urgence à mettre en place un système de retraites conforme à des critères écologiques et sociaux, comme le préconisent les revendications de l’alliance Ecolo_Sociale :

  • Reconstitution des fonds de pension alimentés par un impôt sur les richesses.
  • Augmentation des cotisations patronales.
  • Mise en œuvre de dispositifs de protection sociale pour lutter contre l’incertitude.
  • Décroissance des carrières longues.
  • Report du âge légal à partir duquel on peut prendre sa retraite.

Afin de protéger les droits des retraités et de respecter l’environnement, il est donc essentiel de repenser le système de retraites. La réforme des retraites doit être profondément transformée pour qu’elle soit en accord avec nos objectifs de justice sociale et de lutte contre le changement climatique. Si la réforme des retraites est votée telle qu’elle est prévue, elle constituera bien un non-sens écologique et social.


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link