L’empreinte carbone, c’est quoi précisément?
Empreinte carbone
Table des matières

 Inventée par le chercheur britannique Robert Watson en 1990, l’empreinte carbone est une mesure de l’impact des êtres humains sur leur environnement. Watson a passé plus de 20 ans à travailler sur le changement climatique, sur la protection de l’atmosphère et de l’environnement. Son travail a été reconnu par la communauté scientifique. En 2002, il a été nommé par le Secrétaire général des Nations Unies pour la protection de l’environnement et le développement durable.

Les Gaz à Effet de Serre

Le concept de mesure de lempreinte carbone est simple : il sagit de quantifier les émissions de gaz à effet de serre produites par les activités humaines. Les émissions de gaz à effet de serre sont produites par la combustion de combustibles fossiles, la déforestation, les cultures agricoles, la production alimentaire et autres activités humaines. Les niveaux de gaz à effet de serre augmentent la température globale et contribuent au changement climatique.

Lempreinte carbone se mesure généralement en équivalent en dioxyde de carbone (CO2e) : les émissions de GES sont converties en CO2 équivalent afin de faciliter la comparaison.

Les principaux GES qui contribuent aux émissions sont le méthane, le dioxyde de carbone, le protoxyde d’azote et les hydrofluorocarbures. Lempreinte carbone d’une personne se compose de toutes les émissions de GES génées par ses activités quotidiennes, telles que lutilisation des transports, le chauffage des bâtiments, la consommation de produits alimentaires et l’utilisation des produits manufacturés.

Mode de vie et de consommation en cause

La quantité exacte démissions dépend du mode de vie, du lieu et des choix de consommation personnels. Les entreprises et les organisations peuvent également calculer et publier leur empreinte carbone en tenant compte de lutilisation de l’énergie, des déplacements des employés, de lutilisation des produits et des matériaux, des emballages des produits et des déchets générés.

Les gouvernements et les entreprises peuvent utiliser lempreinte carbone pour mesurer leurs progrès dans la réduction des émissions de GES et pour déterminer leurs objectifs de réduction des émissions. Certaines entreprises utilisent lempreinte carbone pour déterminer leur stratégie de réduction des émissions, identifier les secteurs où elles peuvent être plus efficaces. Lutilisation de lempreinte carbone aide les entreprises et les organisations à devenir plus durables.

Les citoyens peuvent également utiliser lempreinte carbone pour mesurer leur impact sur lenvironnement et prendre des mesures pour la réduire. Une façon de le faire est deduire sa consommation, en choisissant des produits à faible teneur en carbone et en prenant des décisions plus écologiques pour les transports et le chauffage. Dautres moyens deduire lempreinte carbone peuvent inclure lutilisation dénergie renouvelable et la plantation d’arbres pour absorber le CO2.

Calculer et réduire son empreinte carbone

Calculer son empreinte carbone est une étape importante pour mesurer l’impact de notre mode de vie sur l’environnement. Il existe de nombreux outils pour cela comme par exemple le calculateur d’empreinte carbone de lAgence de lenvironnement et de la maîtrise de lénergie (ADEME) ou le calculateur de lempreinte carbone de lOrganisation mondiale de la santé (OMS). WWF propose un outil plus précis et plus détaillé encore.  Ces outils permettent d’estimer notre empreinte carbone en tenant compte de notre consommation énergétique, de notre utilisation des transports, de notre consommation alimentaire. A titre d’exemple, la consommation de produits à base de viande et de produits laitiers est particulièrement polluante, car elle est responsable denviron 20 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Pour réduire son empreinte carbone, consommer des produits issus de cultures maraîchères, des produits biologiques sont des alternatives plus respectueuses de l’environnement. Lisolation de nos habitats, l’utilisation des énergies renouvelables, l’utilisation des petits moyens de locomotion comme le vélo pour les petits trajets permettent, entre autres, de réduire son empreinte carbone.

 

Nos autres articles