Les ponts thermiques : causes et conséquences sur la facture de chauffage

Les ponts thermiques sont une préoccupation bien connue des experts du bâtiment. Ces points froids peuvent causer des désagréments thermiques à l’intérieur d’une maison. Ils se produisent souvent à cause d’une mauvaise installation de fenêtre et peuvent être efficacement isolés.

Qu’est-ce qu’un pont thermique?

Les ponts thermiques apparaissent lorsqu’il y a une variation de résistance thermique. Ce phénomène, qualifié de « structurel et ponctuel », se manifeste notamment avec les fenêtres en PVC, en bois ou en aluminium et peut être à l’origine de déperditions de chaleur importantes. Ces pertes entraînent une surconsommation d’énergie pour chauffer le bâtiment. Il est donc essentiel de repérer les effets des ponts thermiques pour éviter cette surutilisation d’énergie.

Conséquences des ponts thermiques

Le pont thermique peut être à l’origine de plusieurs désagréments. En effet, il peut entraîner l’apparition d’humidité et de condensation sur les vitres, provoquant par conséquent des problèmes d’odeur et de moisissures.

En outre, il peut créer une sensation de froid en raison de la différence de température entre l’air de la pièce et la fenêtre au niveau du pont thermique, ce qui peut être très désagréable.

Eviter les ponts thermiques

Il est possible d’éviter les problèmes de ponts thermiques liés aux fenêtres en prenant soin des finitions lors de leur pose. Les modèles modernes disposent de performances accrues contre ce type de problèmes, en particulier les fenêtres en aluminium qui sont connues pour leur haut niveau de conductivité thermique.  Cependant, en cas de mise en œuvre incorrecte, des points froids peuvent apparaître à la jonction entre les différents matériaux.

A lire aussi  Les secrets de l'amande douce : Bienfaits pour la peau et la santé

Les fenêtres modernes sont préparées pour empêcher les ponts thermiques en intégrant des dispositifs structurels conçus pour cet effet. Ces dispositifs sont composés d’un corps isolant et de charpente et sont conçus pour s’attaquer aux points froids à la jonction des matériaux. Si un pont thermique se trouve sur une fenêtre existante, il sera nécessaire de contacter un professionnel pour l’isoler.


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link