Réduisez drastiquement votre facture d’électricité en suivant ces astuces simples et efficaces

L’Ademe a créé un guide pour vous aider à réduire votre facture d’électricité en limitant la consommation de vos équipements. Le guide vous informe sur les équipements qui consomment le plus d’énergie et vous explique les comportements à adopter pour réduire votre consommation.

1) Acheter malin : vérifier l’étiquette énergie

Lorsque vous achetez un équipement électroménager, il est important de vérifier l’étiquette énergie pour évaluer sa consommation. L’étiquette est obligatoire pour la plupart des appareils et utilise une échelle de notation allant de G à A pour des appareils tels que les lave-linge, lave-vaisselle, réfrigérateurs, télévisions, etc., et de D à A +++ pour des appareils tels que les sèche-linge, aspirateurs ou chauffe-eau.

Grâce à l’étiquette énergie, vous pouvez avoir une idée précise de la consommation de votre futur équipement et prendre en compte son coût d’utilisation au-delà du prix d’achat.

2) Les bonnes pratiques utilisateur

Le choix de certains équipements électroménagers peut avoir un impact significatif sur votre consommation d’énergie. Pour limiter cette consommation, l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) a classé ces appareils en fonction de leur consommation en kilowattheure. Selon ce classement, les appareils les plus énergivores sont le combiné réfrigérateur + congélateur, le congélateur, le réfrigérateur, le sèche-linge, le lave-vaisselle, les plaques de cuisson, le four, le lave-linge et le micro-ondes.

Choisir en fonction des besoins

Pour réduire la consommation de ces appareils, l’Ademe recommande quelques gestes simples. Pour les réfrigérateurs et les congélateurs, il est conseillé de choisir la capacité en fonction de vos besoins et de les éloigner des sources de chaleur. Pour le linge, choisissez un lave-linge adapté à votre capacité de lavage, privilégiez les programmes éco et les températures basses, et préférez le séchage à l’air libre. Pour la vaisselle, préférez les modèles de lave-vaisselle récents, remplissez-les correctement et utilisez les programmes éco, tout en veillant à leur entretien régulier.

A lire aussi  Pourquoi la pratique du vélo, pourtant indispensable pour réduire nos emissions de CO2, est encore trop peu répandue en zone rurale

Optimiser les utilisations

Enfin, pour la cuisson de vos aliments, quelques gestes simples peuvent permettre d’économiser de l’électricité, comme couvrir l’eau qui bout ou cuire plusieurs plats en même temps dans le four. Il est également recommandé d’éviter les fours à pyrolyse, dont le mode de nettoyage est très énergivore. Pour les appareils connectés, l’Ademe met en garde contre la multiplication de ces équipements, qui peut expliquer l’augmentation de la consommation d’électricité. Il est donc conseillé de faire attention lors de l’achat de ces appareils, d’éviter le suréquipement de votre logement et de débrancher vos appareils plutôt que de les laisser en veille.

3) La sobriété sur l’éclairage et le chauffage

Pour réduire sa facture d’électricité, il est possible de changer l’éclairage de son logement en privilégiant les lampes à LED ou les lampes fluocompactes (LFC) qui ont une bonne performance énergétique. Il est également important de faire attention au suréclairage et de profiter de la lumière naturelle.

Pour le chauffage, qui représente la principale source de consommation d’énergie pour les Français, il est conseillé d’installer une régulation et une programmation pour éviter de chauffer inutilement le logement en l’absence des occupants. Les vieux radiateurs peuvent être remplacés par des modèles plus performants et il est possible d’utiliser une source d’énergie différente de l’électricité, comme le chauffage au bois. Il est également recommandé de profiter de l’aide MaPrimeRénov’ pour réaliser des travaux de rénovation énergétique et améliorer le confort du logement.

[winamaz table= »26″]


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link