Découvrez comment économiser l’eau dans votre jardin et rendre votre extérieur éco-responsable avec ces astuces ingénieuses !

Avec la fréquence croissante et l’intensité accrue des vagues de chaleur, les plantes de nos espaces extérieurs sont de plus en plus vulnérables. Chaque été, nos jardins et balcons sont témoins de la détérioration des plantes en raison des températures extrêmes et du manque d’eau. Comment agrémenter son jardin ou son balcon tout en économisant l’eau et en diminuant drastiquement l’arrosage de nos plantes.

Comment rendre sa consommation d’eau éco responsable ?

L’arrosage abondant et quotidien n’est ni économique, ni respectueux de l’environnement et peut même être restreint en raison des politiques de conservation de l’eau en vigueur dans de nombreuses régions. Il est essentiel de trouver des solutions intelligentes et durables pour aménager efficacement vos espaces extérieurs. Voici un guide pratique pour vous aider à aménager votre extérieur de manière astucieuse et durable.

Rocaille

Des plantes adaptées au climat qui change

Il est important de choisir des plantes adaptées à votre environnement. En effet, toutes les plantes ne nécessitent pas la même quantité d’eau. Certaines sont plus gourmandes en eau, tandis que d’autres sont plus résistantes à la sécheresse :

  • les plantes xérophytes qui vivent dans des milieux arides et peuvent se contenter d’un arrosage hebdomadaire, voire mensuel.
  • les plantes méditerranéennes telles que la lavande, le romarin, le thym, la sauge, l’acacia, le chêne vert, le pin, le laurier-rose et le ciste
  • des espèces adaptées aux milieux désertiques, comme les cactées et les succulentes, qui sont non seulement esthétiquement attrayantes avec leurs formes graphiques, mais aussi très tendance ces dernières années.
  • les graminées et les palmiers, tels que le cycas et les dracénas, sont également de bons choix.
A lire aussi  La demande de Lithuim pour les voitures électriques va très prochainement devenir problématique

Assurez-vous cependant de vous renseigner pour vous assurer que vos plantes pourront survivre également pendant la saison hivernale.

Jardin écoresponsable

Un sol bien préparé

Préparer correctement le sol est essentiel pour rendre votre jardin autonome en eau. Vous pouvez le conditionner en utilisant des matières organiques telles que des engrais naturels, du compost, des déchets de jardin (comme l’herbe tondue, les branchages et les feuilles) et du fumier.

Ces matières organiques aideront à retenir l’humidité dans le sol et à nourrir les plantes. Pour limiter l’évaporation rapide de l’eau et le dessèchement dû au soleil, il est également recommandé de protéger le sol avec un paillis : du gravier, de la pouzzolane, de l’écorce ou des copeaux de bois.

Pourquoi modifier nos habitudes au jardin ?

La popularité croissante des aménagements minéraux est indéniable. Bien que nos pelouses verdoyantes soient esthétiquement plaisantes, elles consomment énormément d’eau. En effet, il est estimé qu’entre 4 et 5 litres d’eau par mètre carré sont nécessaires quotidiennement pour entretenir une pelouse, soit près de 1 000 m3 par an pour un jardin de 500 m2 !

Bien que le gazon synthétique puisse être une alternative, il n’est pas idéal dans les régions très ensoleillées, car il a tendance à surchauffer et à brûler les pieds. De plus, il est réduit drastiquement la biodiversité en détruisant les habitats naturels et les écosystèmes.

Pelouse

Des solutions alternatives esthétiques, écologiques et économes

La solution consiste donc à remplacer tout ou partie de sa pelouse par des éléments minéraux tels que des rocailles, des galets, des paillettes d’ardoise ou du sable. Un avantage appréciable de cette approche est le faible entretien nécessaire, avec la fin des corvées d’arrachage des mauvaises herbes, d’arrosage et de tonte !

A lire aussi  La gestion durable de l'eau : pourquoi et comment préserver cette ressource essentielle

Si vous souhaitez néanmoins conserver des espaces de gazon, optez pour des variétés à faibles besoins en eau, comme le kikuyu ou le zoysia.

[winamaz table= »16″]


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link