Découvrez le Fair phone, une formidable alternative écologique et éco-responsable aux smartphones classiques

Le Fairphone a connu de nettes améliorations, ce qui a permis de contrer son image de téléphone peu performant et sujet aux pannes. De nombreux utilisateurs en témoignent. Il offre en plus l’avantage d’être réparable et plus écologique.

Un rapport qualité/prix intéressant

Beaucoup sont séduits par le Fairphone, tandis que d’autres regrettent leur choix. Pour ceux qui hésitent à franchir le pas, la question se pose : est-ce que le prix de 579 euros du Fairphone 4, lancé en 2021 par une entreprise néerlandaise, est justifié ? Pendant longtemps, l’image d’un téléphone encombrant, peu performant et susceptible de planter s’est imposée. Cependant, grâce aux progrès technologiques réalisés au cours des dernières années, cette perception est en train de changer.

Emmanuelle est très contente de son Fairphone 3, qui fonctionne très bien. Elle l’utilise très souvent, avec environ 30 applications installées. Elle l’utilise pour des activités variées, telles que l’achat de billets de train, la visualisation de vidéos sur YouTube et les jeux. Elle fait partie des cent mille Français qui ont choisi ce type de téléphone, bien que 16 millions de smartphones neufs soient vendus chaque année en France. Il y a trois ans, elle a failli passer à la concurrence car son Fairphone 2 lui a donné beaucoup de problèmes. Elle a dû le renvoyer au SAV et elle a eu des problèmes avec l’écran, le micro, la batterie et l’appareil photo. Heureusement, elle a pu remplacer les pièces.

Elle a commencé à comparer les téléphones d’autres fabricants en vue d’acheter un nouveau téléphone. Toutefois, elle n’a pas trouvé d’alternative au Fairphone. Elle envisageait d’acheter un téléphone Xiaomi jusqu’à ce qu’elle ait vu un reportage sur les mauvaises conditions de fabrication de ces téléphones en Chine. Elle a alors décidé qu’elle ne pourrait pas cautionner ces pratiques. Elle a donc opté pour le Fairphone 3 en saluant la « transparence de dingue » du fabricant dans sa manière de travailler avec ses fournisseurs.

A lire aussi  Comment adopter vraiment un mode de vie minimaliste pour réduire son empreinte écologique
Fair phone
Par Fairphone — Fairphone 1, 2, 3, 3+ and 4, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=125854544

Le respect de conditions de travail décentes

Lors de l’extraction des minerais en Afrique et de l’assemblage des composants en Chine, Fairphone s’engage à respecter des conditions de travail décentes, comme mentionné dans son rapport d’impact 2021 (document en anglais). Ce critère est primordial pour Emmanuelle, tout comme pour William, qui a utilisé son Fairphone 2 pendant 5 ans et 9 mois : « Même si la transparence n’est pas complète et que cela peut être difficile à contrôler pour l’entreprise, je trouve que la démarche est meilleure que celle des autres fabricants de téléphones ».

William a rencontré plusieurs dysfonctionnements avec le Fairphone 2 et trois pannes avec le module « microphone-port USB », qu’il a pu remplacer les deux premières fois. Selon lui, le frottement entre le câble USB et le port USB finissait par endommager le microphone. Malheureusement, l’entreprise ne fournissait plus ce module à la fin de l’année. William est convaincu que cela a été nécessaire pour améliorer la qualité du Fairphone. Depuis mars dernier, il possède le Fairphone 4.

Très robuste

Les utilisateurs du Fairphone sont unanimes à la louange de sa robustesse. Emmanuelle, qui travaille pour une ONG en Afrique, nous rapporte qu’elle fait tomber son téléphone au moins quatre fois par jour sur du béton, et qu’il ne s’en porte pas plus mal. Sa coque le protège bien, et il résiste parfaitement à la chaleur et l’humidité. Emmanuelle n’a jamais eu aucun problème avec ce modèle.

Facile à réparer et des pièces peu chères

Depuis 2016, Sabrina utilise un Fairphone et est globalement satisfaite de la version 3 malgré un problème de micro et de haut-parleur qui l’a empêchée de s’en servir sans casque. Elle a donc contacté le SAV, mais leur réponse semble plus lente qu’autrefois. Ainsi, elle a décidé de commander la pièce sur le site pour 20 euros, bien que le problème ait persisté. Cependant, lorsqu’elle a fait tomber son téléphone, le micro s’est remis à fonctionner, probablement à cause d’un faux contact. Malgré ces petits désagréments, Sabrina n’envisage pas de changer de téléphone car elle peut le démonter et le réparer seule, et les pièces de rechange ne sont pas très chères. En plus, le téléphone est systématiquement livré avec un tournevis.

A lire aussi  Découvrez pourquoi le compost est indispensable pour votre potager

Arthur Guillaumee, partenaire de Fairphone, a expliqué que la fabrication est le principal facteur de l’impact environnemental d’un téléphone. Par conséquent, plus vous le gardez longtemps, moins son impact est grand. C’est pourquoi Fairphone fait tout pour garantir la durabilité de ses appareils. La plateforme iFixit a récemment donné une note de 10/10 au Fairphone 4, pour sa facilité de démontage et de réparation. Il s’agit du seul téléphone à avoir obtenu la note maximale.

Des logiciels mis à jour depuis leur lancement

Les adeptes d’innovations technologiques risquent d’être déçus car le Fairphone 3 se positionne comme un téléphone milieu de gamme et la qualité des photos est son principal défaut comparativement aux autres. Cependant, l’utilisateur technophile Renan est très satisfait de son achat. En effet, il a installé le système d’exploitation de E Foundation, un système basé sur une version modifiée d’Android en open source qui fonctionne rapidement et ne partage aucune donnée avec Google, ce qui lui permet un contrôle très fin du bloque des traceurs des applications.

Fairphone s’investit également dans la lutte contre l’obsolescence logicielle. Frédéric Bordage précise que « bien souvent, les personnes changent de téléphone parce que le système d’exploitation n’est plus à jour ». En mars, Fairphone a ainsi fourni une mise à jour d’Android sur le Fairphone 2, lancé il y a sept ans.

Selon Frédéric Bordage, Fairphone prouve avec ses ressources limitées que, s’ils le souhaitaient vraiment, les grands fabricants pourraient fabriquer des téléphones durables pour un coût supplémentaire de seulement 1 à 2 dollars par appareil 

 


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link