Dérèglement climatique : 7 phénomènes alarmants, jamais observés, constatés en seulement 3 mois

Au cours des 3 derniers mois, les anomalies climatiques ont fait la Une de l’actualité dans le monde entier. Des records de chaleur ont été enregistrés en Europe, aux États-Unis, en Afrique, en Nouvelle-Zélande et dans les océans. Des phénomènes météo extrêmes se sont intensifiés à cause du réchauffement climatique, ce qui a amené 2023 à un niveau encore plus inquiétant pour les scientifiques.

Un cyclone d’une durée et d’une puissance jamais observées auparavant

36 jours ! C’est le temps qu’a duré le cyclone Freddy. Il s’est formé le 5 février et s’est finalement éteint le 15 mars, après plusieurs changements d’intensité, qui ont affecté Madagascar, le Malawi et le Mozambique. Sa durée dépasse le record de 31 jours établi par le cyclone John en 1994. De plus, Freddy est le cyclone le plus puissant jamais mesuré par l’indice ACE (Accumulated Cyclone Energy) et a suivi une trajectoire inhabituelle d’est en ouest à travers tout l’océan indien, avant de faire demi-tour.

tornade

Un hiver historique en Californie

La Californie a connu un hiver historique cette année, avec une impressionnante série de rivières atmosphériques qui se sont succédées depuis décembre. Les pluies diluviennes qui ont inondé les villes, combinées à l’accumulation de neige à 2 000 mètres d’altitude sur la station de ski Mammoth, ont atteint un niveau record de 17 mètres. La station restera ouverte jusqu’en juillet, et les habitants sont à présent enveloppés dans un manteau blanc et plongés dans l’obscurité. Ce phénomène est d’autant plus surprenant que l’on sait que La Niña aggrave généralement la sécheresse.

A lire aussi  Comment les entreprises se battent pour survivre face aux défis environnementaux et économiques ?

Une sécheresse hivernale sans précédent en France

Après un été chaud et historiquement sec, la France s’attendait à un hiver 2022-2023 plus pluvieux afin de recharger ses réserves en eau. Malheureusement, le déficit de pluie en janvier a atteint -3 % et s’est encore aggravé en février à -74 %. Lors de ce mois, la France et une partie de l’Europe ont connu une sécheresse anormale, avec des records de plus de 60 ans dans certaines villes, notamment en région parisienne. Ces conditions météorologiques inhabituelles sont dues à un anticyclone persistant et puissant qui a bloqué le passage des précipitations.

Mars a apporté plus de pluie, sauf en Méditerranée, ce qui a permis d’atténuer la sécheresse de surface sur la plupart des régions. Cependant, ces précipitations n’ont pas été suffisantes pour reconstituer les nappes phréatiques. En Europe du sud, la cheresse n’a pas connu damélioration significative : l’Espagne, le Portugal et l‘Italie sont encore fortement touchés. L‘hiver a offert un spectacle particulier avec les canaux de Venise à sec, conséquence de la météo atypique et des marées exceptionnelles. 

Sécheresse

Inondations dramatiques en Nouvelle Zélande

Fin janvier 2023, la ville d’Auckland a été frappée par des inondations catastrophiques causées par des précipitations records. 241 mm de pluie sont tombés en 24 heures, un cumul qui dépasse de loin le précédent record de 161,8 mm. Cela représente l’équivalent de 8 fois du volume d’eau qu’elle reçoit habituellement en janvier. Des scientifiques estiment que le réchauffement des mers et des océans a contribué à intensifier ce phénomène météo, tandis qu’un large anticyclone a ralenti sa progression, offrant ainsi plus de temps aux pluies pour tomber.

A lire aussi  Les initiatives locales qui prennent de l'ampleur pour éliminer (enfin) les emballages plastiques à usage unique

L’Afrique de l’Est subit une sécheresse d’une sévérité jamais connue

La Corne de l’Afrique est actuellement frappée par sa plus longue et plus sévère sécheresse jamais connue. L’Éthiopie, le Kenya et la Somalie affrontent leur sixième saison des pluies sans presque aucune précipitation. Les prédictions météorologiques ne prévoient aucun soulagement avant le mois de mai, qui marque la fin de la saison des pluies. La pénurie d’eau a entraîné des décès et des maladies, ainsi que des conflits et des réfugiés climatiques. Selon l’ONU, 3,3 millions de personnes en Afrique ont besoin d’une aide urgente et immédiate à cause de la sécheresse.

Sécheresse Afrique

Des vents de la stratosphère sous les 2000 mètres d’altitude aux États-Unis

Début février aux États-Unis, un phénomène exceptionnel s’est produit : le vortex polaire s’est affaibli et a subi un décrochage vers l’est du Canada et le nord-est des États-Unis. Ce qui a engendré la plus forte température ressentie jamais enregistrée aux États-Unis, -78 °C, dans le New Hampshire. Cette valeur historique a été calculée à partir de la température relevée, -43 °C, et du vent qui soufflait en rafales à plus de 200 km/h. Ce qui est particulièrement rare, c’est que la tropopause s’est abaissée à 1 900 mètres sur la zone où la température record a été enregistrée. Ce sont les vents de la stratosphère qui ont soufflé à cette altitude, ce qui est très peu commun, car un abaissement de la tropopause à moins de 2 000 mètres est extrêmement rare.

Stratosphère

Ouragans inhabituels au printemps en Corse

Depuis janvier, plusieurs ouragans méditerranéens, appelés médicanes, se sont formés, parmi eux un à proximité de la Corse au début de mars. Vu du satellite, ce phénomène ressemble à un ouragan qui circule dans l’Atlantique avec un enroulement et même un œil en son centre. La température de l’eau (de 14 °C dans la zone actuelle) ne joue pas un rôle majeur dans sa formation, mais l’air froid qui s’est confronté à la dépression a joué un rôle important dans son renforcement. Les vents modérés et les fortes précipitations sur l’est de la Corse ont été les conséquences du medicane de début mars. La formation des médicanes est généralement entre septembre et novembre, mais ils sont rares en hiver et au printemps, comme c’était le cas en 2023.

A lire aussi  La fonte des glaces en Arctique atteindra un point de non-retour d'ici 2030 ! Découvrez les conséquences irrémédiables sur le climat mondial !

Ouragan


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link