Ethique

Marque de mode écoresponsable, le développement de la mode éthique

Désormais, la protection de l’environnement est au cœur des discussions. Tous les secteurs d’activités commencent à entrer dans une révolution verte et l’univers de la mode n’y fait pas exception. Ces dernières années, la mode écoresponsable ou mode éthique connaît de plus en plus de succès. D’ailleurs, de nombreuses marques ont commencé à s’insérer dans ce marché en proposant des articles conçus dans le respect de la planète. Quelles sont les principales empreintes du monde prêt-à-porter sur l’environnement ? Qu’est-ce qu’une marque écoresponsable ?

Les empreintes écologiques du prêt-à-porter actuel

Les vêtements que vous achetez en boutique ou en ligne peuvent paraître inoffensifs. Pourtant, leur processus de fabrication a des impacts considérables, non seulement sur l’aspect environnemental, mais surtout sur le volet social.

            Des conditions de travail extrêmes

Les plus grandes usines œuvrant dans l’univers de la mode optent souvent pour la délocalisation de leurs activités. Ainsi, elles s’implantent dans des pays où la main d’œuvre est disponible et moins chère. Elles visent principalement l’Asie ou encore l’Afrique, soit, là où le taux de chômage est assez élevé. Elles emploient alors des ouvriers pour un salaire miséreux, sans parler des conditions de travail particulièrement rudes. Cela englobe la production du tissu et la transformation en vêtements.

            La production des matières premières

Ce n’est plus un secret : l’univers du textile fait partie des plus grands pollueurs dans le domaine de l’industrie. En effet, la production des fibres engage l’utilisation abusive de pesticides et surtout d’eau, et ce, même s’il s’agit de fibres naturelles comme le coton. Outre la production des matières premières à la source, le problème se situe également sur le transport des tissus. En effet, la production des différents types de tissus se fait généralement à l’étranger, ce qui ne fait qu’augmenter l’impact écologique des produits finis.

            La production en masse

Dans le monde du prêt-à-porter, les collections se renouvellent toutes les saisons, et ce, que les collections précédentes aient été épuisées ou non. Les consommateurs sont constamment incités à acheter les nouvelles tendances. Ainsi, les produits prêts à porter ne sont nullement durables.

Les solutions proposer par les marques éthiques et écoresponsables

Heureusement, l’espoir n’est pas perdu. Il existe des actions à entreprendre afin de renverser la tendance et passer vers un mode de consommation plus vert.

            Des matières premières écoresponsables

Certaines marques écoresponsables mettent désormais à l’honneur la production de vêtements à partir de matières premières recyclées. Cela consiste principalement à recycler d’anciens vêtements pour en faire de nouveaux. D’autres optent pour l’utilisation de tissus écoresponsables, c’est-à-dire, dépourvus de produits chimiques et obtenus à partir du recyclage d’autres types de déchets (bouteilles en plastique, etc.). Ces dernières années, l’industrie du prêt-à-porter privilégie aussi les matières premières bio pour le plus grand bien de la planète.

            Une fabrication locale

Les marques engagées dans une démarche durable choisissent d’implanter leurs usines dans la même zone où elles commercialisent leurs produits. Cela permet de diminuer le circuit de transport des vêtements et de réduire considérablement des empreintes écologiques de ceux-ci. La main d’œuvre est rémunérée de manière juste et équitable. De plus, cela permet d’améliorer l’économie locale. C’est pour cette raison que l’on promeut de plus en plus le « Made in France ».

En bref, être une marque écoresponsable englobe de nombreux paramètres : profiter d’un Label, utiliser des matières premières recyclés ou encore bio, mettre en place une politique RSE, opter pour un packaging écoresponsable, augmenter la durée de vie des vêtements, etc.

Quelques marques écoresponsables

Il existe de nombreuses références en termes de prêt-à-porter écoresponsable.

            Gaëlle Constantini

Il s’agit d’une marque française engagée dans une démarche écologique. En plus de valoriser le savoir-faire local, elle accorde également un souci particulier à l’éco-conception ainsi qu’à l’upcycling. Ses principaux objectifs sont de réduire les pertes textiles et de proposer des emplois à ceux qui en ont besoin.

            Hoopal

Hoopal est une marque mettant en avant le recyclage de coton bio, de polyester, de vêtements de seconde main, de chanvre, etc. Après le recyclage, ceux-ci sont utilisés pour réaliser de nouveaux vêtements.

            Stella Pardo

C’est également une marque française écoresponsable qui met en avant la couture artisanale. En plus de n’engager aucune machine industrielle, la marque privilégie l’utilisation de fibres naturelles recyclées et des teintures à base de matières naturelles (fleurs, plantes, etc.).

            Parisienne et Alors

Parisienne et Alors est une marque française valorisant les matières premières naturelles en vue d’entrer dans la sphère du prêt-à-porter écoresponsable.

            SKFK

Il s’agit d’une marque présente dans les quatre coins du monde. Elle met en avant la mode écoresponsable pour les femmes modernes et urbaines. Elle entreprend une démarche de développement durable pour un avenir plus vert.

            Hircus

Hircus est une marque de prêt-à-porter spécialisée dans la fabrication de cachemire à prix intéressant. Elle n’engage aucun intermédiaire et met en place un processus de production à faible empreinte écologique.

 

Related Posts

No Comments

Leave a Reply