Zéro déchet : Découvrez des alternatives écologiques surprenantes au papier toilette traditionnel polluant

Au sein de la communauté zéro déchet, le papier toilette suscite un débat animé. Est-ce considéré comme un déchet ou non ? Quoi qu’il en soit, nous vous proposons d’oublier le rouleau de feuilles de cellulose ne serait-ce que pour une journée, et de découvrir ces alternatives écologiques.

L’impact du papier toilette sur l’environnement : des chiffres alarmants

Des substances ultra-toxiques

Aux États-Unis, la quasi-totalité du papier toilette provient de forêts vierges, tandis que seulement 1 à 2 % est recyclé. En Europe, en revanche, le papier toilette est en moyenne composé à 40 % de matériaux recyclés. Cependant, il est encore trop tôt pour crier victoire. Le processus de fabrication, qu’il utilise des matières recyclées ou non, est extrêmement énergivore et peut également être très toxique.

La plupart des marques de papier toilette disponibles sur le marché utilisent des produits chimiques tels que des agents de blanchiment et des colorants synthétiques pour les motifs, ce qui entraîne l’émission de substances nocives dans l’atmosphère.

Des arbres abattus en masse et une consommation excessive d’eau

Il n’est pas surprenant que le papier toilette, tout comme le papier utilisé pour l’écriture, provienne de la déforestation. Chaque jour, pas moins de 27 000 arbres sont abattus pour répondre à notre besoin de confort pour nos fesses, se transformant ainsi en rouleaux de papier toilette. Et cela nécessite l’utilisation de l’équivalent de 140 litres d’eau pour la fabrication d’un seul rouleau ! Un constat qui fait réfléchir et suscite des inquiétudes.

1/ Remplacer le papier toilette par une douchette

Vous avez sûrement déjà entendu parler de la douchette (ou « jet ») dans le contexte de la réduction des déchets. Cette méthode d’hygiène après la toilette est l’alternative la plus simple à mettre en place et de loin la plus hygiénique. Si l’on y réfléchit, n’est-il pas plus propre de se laver plutôt que de s’essuyer ? Les Japonais ne diront pas le contraire… Tout est une question de réussir à changer ses habitudes quotidiennes.

A lire aussi  Les activateurs de compost : indispensables ou superflus ?

Le concept est le suivant : installer une petite pomme de douche reliée à un tuyau à proximité de vos toilettes, ou même investir dans une cuvette entièrement équipée. Une fois que vous vous êtes débarrassé de votre charge liquide ou solide (nous épargnerons les détails), un simple jet d’eau et votre derrière est propre et frais ! L’installation de cet équipement respectueux de l’environnement n’est pas compliquée et sera extrêmement efficace au quotidien. Après un certain temps d’adaptation, vous ne pourrez plus vous en passer. Il vous suffira simplement d’informer vos invités de cette pratique.

2/ Fabriquez vous-même votre papier toilette zéro déchet

Si vous avez du mal à vous habituer à l’usage d’une douchette électrique, mais que vous hésitez à revenir au papier toilette traditionnel, pourquoi ne pas essayer le papier toilette zéro déchet ? Cette alternative, bien qu’un peu plus contraignante que l’utilisation d’une douchette, consiste à fabriquer vous-même votre papier toilette à partir de carrés de tissu lavables et réutilisables.

Vous pouvez également en trouver dans des magasins spécialisés ou en ligne, dans des boutiques créatives. Il vous suffira de les laver en machine et vos déchets de toilettes diminueront considérablement !

3/ Utilisez un gant de toilette (avec un lavabo à disposition)

Entre la douchette et le papier toilette zéro déchet, il existe une autre option : le gant de toilette. Si vous l’avez connu pendant votre enfance pour vous laver le visage, vous serez surpris d’apprendre sa polyvalence. À condition d’avoir un petit lavabo dans vos toilettes pour ajouter de l’eau au gant en tissu éponge, cela rendra la tâche beaucoup plus facile. Après un tour dans la machine à laver, votre derrière sera aussi propre qu’un sou neuf ! De quoi oublier le rouleau de papier imprimé.

A lire aussi  Quels sont les bénéfices de l'utilisation des énergies renouvelables ?

4/ Lingettes zéro déchet

À mi-chemin entre les carrés de tissu et les lingettes jetables, il existe les lingettes de toilette réutilisables ! Le concept est similaire à celui du papier toilette zéro déchet, à la différence que ces tissus sont plus fins, plus longs et peuvent même être imprégnés d’une solution lavante (comme un mélange d’eau et d’huile de coco), à l’instar des lingettes intimes.

Ces lingettes écologiques et naturelles n’ont rien à envier à celles vendues dans le commerce. Vous avez la possibilité de les fabriquer vous-même ou de les acheter. Après un passage dans la machine à laver, elles sont prêtes à être réutilisées !

Voici quelques conseils à connaître lors de l’utilisation de lingettes ou de papier toilette zéro déchet :

Pour éviter de faire tourner votre lave-linge inutilement après chaque utilisation, vous pouvez stocker vos lingettes ou papier toilette zéro déchet usagés dans un récipient en verre hermétique, tel qu’une bonbonnière, et les saupoudrer légèrement de bicarbonate de soude et/ou d’huile essentielle de tea tree, qui possède des propriétés désinfectantes et antifongiques. Cela permettra de dire adieu aux mauvaises odeurs ! Veillez à prévoir des quantités suffisantes pour éviter de les laver trop fréquemment ou d’en manquer.

[winamaz table= »39″]


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link