Les 5 énergies renouvelables qui peuvent réellement sauver la planète

Toutes les énergies renouvelables utilisées par l’humanité proviennent de deux sources principales : le Soleil et la Terre. Bien que les spécialistes les répartissent généralement en cinq types, chacun d’eux ayant ses propres caractéristiques. L’expression « énergie renouvelable » désigne des sources d’énergie qui ne peuvent pas être épuisées à l’échelle humaine. On recense cinq grands types d’énergies renouvelables : l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique, la biomasse et la géothermie. Ces sources d’énergie ne produisent pas de polluants durant leur exploitation, ce qui contribue à la lutte contre le réchauffement climatique et l’effet de serre.

Le solaire

L‘énergie solaire thermique est l’énergie qui se trouve dans les rayons du Soleil et qui est captée par des capteurs thermiques. Ces capteurs convertissent ensuite la lumière en chaleur et peuvent être utilisés pour chauffer des bâtiments ou des piscines. La modularité compte également pour un avantage ici, car cette méthode peut être utilisée à la fois à des fins domestiques et à des fins industrielles.

Les systèmes à énergie solaire thermique ou thermodynamique utilisent le rayonnement solaire pour chauffer un fluide, généralement de l’eau, comme dans certains chauffe-eau domestiques. Avec un jeu de miroirs, le Soleil peut chauffer le fluide à des températures atteignant 1.000°C, rendant cette technologie exploitable pour produire de l’électricité. Malheureusement, cette forme d’énergie est intermittente et ne peut être utilisée que lorsque le Soleil brille.

L’éolien

L’énergie éolienne est produite à partir du déplacement des masses d’air. Les moulins à vent étaient les ancêtres de cette technologie, qui exploite l’énergie cinétique du vent pour produire de l’électricité. Les éoliennes onshore sont les plus simples et peuvent être installées sur la terre ferme, bien que l’espace disponible devienne rapidement limité. Pour obtenir les meilleurs résultats, les éoliennes offshore sont installées en mer.

A lire aussi  Choisir la bonne pompe pour votre piscine naturelle : la clé pour une eau pure et écologique !

L’énergie éolienne, comme l’énergie solaire, est intermittent. Cependant, contrairement aux panneaux solaires, il est souvent difficile d’installer une éolienne dans un environnement domestique. En général, cette technologie est réservée aux grandes installations. Les éoliennes ne produisent que lorsque le vent souffle.

L’hydraulique

L’énergie hydraulique est l’énergie obtenue par exploitation de l’eau et qui est relativement moins soumise aux conditions météorologiques. Cette catégorie d’énergie comprend les barrages qui produisent de l’électricité en libérant de grandes quantités d’eau sur des turbines, l’énergie marémotrice qui exploite l’énergie potentielle des marées et les courants qui s’ensuivent, l’énergie hydrolienne qui tire parti des courants marins, l’énergie houlomotrice qui profite de l’énergie cinétique des vagues et de la houle, l’énergie thermique qui peut être obtenue à partir de la différence de température entre les eaux profondes et les eaux de surface et enfin, l’énergie osmotique qui produit de l’électricité grâce à la différence de pression entre l’eau de mer et l’eau douce.

La biomasse

L’énergie biomasse implique l’utilisation des matières organiques afin de produire de la chaleur, de l’électricité et des carburants. Cela peut être fait de manière locale, mais il faut veiller à ce que cela ne se fasse pas au détriment de la chaîne alimentaire. Parmi les sources de biomasse, on retrouve le bois, qui peut être transformé en combustibles, ainsi que des biocarburants tels que le colza, la betterave ou encore des microalgues.

Toutefois, pour considérer la biomasse comme une source d’énergie renouvelable, il est essentiel que sa régénération soit supérieure à sa consommation.

A lire aussi  La consommation de viande des Français enfin réduite ? Découvrez les chiffres révélés par une enquête sur les habitudes alimentaires

La géothermie

La géothermie est une source d’énergie renouvelable qui consiste à extraire la chaleur contenue dans le sol. Cette chaleur provient principalement de la désintégration radioactive des atomes fissiles présents dans les roches. Elle peut être utilisée pour le chauffage ou la production d’électricité, car elle ne dépend pas des conditions atmosphériques. Cependant, sa puissance dépend de la profondeur à laquelle elle est extraite.

Ainsi, la géothermie profonde, située entre 2 500 et 150 à 250 °C, permet de produire de l’électricité. La géothermie moyenne, entre 30 et 150 °C, alimente les réseaux de chauffage urbain et la géothermie à très basse énergie, entre 10 et 100 mètres de profondeur et inférieure à 30 °C, est utilisée pour les pompes à chaleur.

Il est important que le rythme de l’extraction de chaleur ne dépasse pas la vitesse à laquelle elle se déplace à l’intérieur de la Terre pour que cette source d’énergie reste durable.


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link