Energies propres, énergies vertes, énergies renouvelables, comment s’y retrouver?

Les sources d’énergie verte sont des sources d’énergie propres et renouvelables. Elles proviennent de sources durables, qui se reconstituent plus rapidement que ce qu’elles consomment. Ces sources d’énergie sont aussi qualifiées de « propres » car elles ne produisent pas de déchets ou d’émissions de gaz à effet de serre. Les principales sources d’énergie verte sont le solaire, l’éolien, la géothermie, l’hydraulique et la biomasse.

Il est important de différencier les énergies renouvelables des énergies propres. Bien que l’on puisse considérer une énergie comme propre sans qu’elle soit renouvelable, l’Union européenne a décerné le label « vert » au gaz et au nucléaire en juillet 2022. Ces sources d’énergie sont considérées comme incontournables pour remplacer le pétrole et le charbon dans un contexte où les besoins en énergie sont à la hausse.

Comment utiliser l’énergie verte?

Depuis que le marché est ouvert à la concurrence en 2007, il est possible d’opter pour de l’énergie verte. Il faut juste choisir un fournisseur alternatif et se rendre sur son site pour souscrire un contrat. La procédure est identique à celle d’un fournisseur d’électricité traditionnel. En France, les fournisseurs d’énergie écologique sont de plus en plus nombreux. Des entreprises non liées aux énergies renouvelables comme Total et Engie se sont également lancées sur le marché. Avant de s’engager, il est important de vérifier que la part réelle d’énergies renouvelables est bien présente dans l’électricité fournie. De plus, il est préférable de privilégier les fournisseurs qui achètent à la fois l’électricité et les garanties d’origine chez le même producteur.

A lire aussi  Comment l'incroyable pratique du Green IT peut nous aider à réduire drastiquement les impacts environnementaux de nos usages numériques ?

L’empreinte carbone comme base de calcul.

La manière dont on mesure le degré de « propreté » d’une énergie est de calculer son empreinte carbone. Cette empreinte est calculée en fonction de l’ensemble du cycle de vie, c’est-à-dire la construction des équipements, l’exploitation et le recyclage. Elle est exprimée en quantité de CO2 émise pour produire un kilowattheure d’électricité. On constate que l’énergie éolienne est la plus propre avec 11 g de CO2/kWh, suivie de l’énergie nucléaire qui produit 12 g de CO2/kWh. Cependant, le caractère propre de l’énergie nucléaire est discutable en raison des déchets nucléaires qu’elle produit, bien que cette énergie rejette peu de gaz à effet de serre.

Les 5 sources d’énergie renouvelable.

Il existe cinq sources d’énergie renouvelable offrant des solutions durables pour répondre aux besoins énergétiques. L’énergie solaire, qui peut être capturée à l’aide de panneaux photovoltaïques ou de capteurs solaires pour chauffer les fluides, est l’une des principales sources d’énergie renouvelable. L’énergie éolienne est obtenue à l’aide de turbines éoliennes, qui sont actionnées par le vent. L’énergie hydraulique est produite à partir de l’énergie cinétique de l’eau. La géothermie est une autre forme d’énergie renouvelable qui tire parti des calories présentes dans le sol pour chauffer l’eau et produire de l’électricité. Enfin, la biomasse est une forme d’énergie produite à partir de matières organiques, comme le bois et les déchets, qui sont soit brûlés, soit transformés en biogaz.

Le terme « renouvelable » désigne ce qui peut être remplacé ou renouvelé. Lorsqu’il est appliqué à l’énergie, cela signifie que la source est inépuisable. Les énergies renouvelables, comme le soleil, le vent et les végétaux, seront toujours disponibles à l’échelle humaine pour produire de l’énergie.


Nos autres articles sur le sujet

Share via
Copy link